Performance artistique cannibale : il découpe des morceaux de chair humaine et les donne à manger à des volontaires

L’art contemporain a-t-il atteint ses limites ? Un artiste letton présente une performance glauque et à la limite de la légalité dans un musée de Riga. Il découpe des morceaux de chair des volontaires, puis cuisine leur peau et leur donne à manger. La performance était aussi filmée et diffusée en direct sur Facebook Live. La police a lancé une enquête mais elle a des difficultés à trouver un motif valable pour arrêter l’artiste.

Un faux médecin coupe un bout de peau à la volontaire

Artūrs Bērziņš a scandalisé les internautes qui pensaient assister à une performance artistique, en regardant son œuvre sur Facebook Live, ont en réalité assisté à une scène de cannibalisme. On voit deux personnes, un homme et une femme qui se prête à l’expérience dans un musée de Riga, la capitale de la Lettonie. Un homme en combinaison de médecin scientifique s’approche de la femme, et lui coupe un bout de peau au scalpel, sans l’anesthésier.

Lire  Les restaurateurs coréens continuent à proposer de la viande de chien pendant les JO, malgré l'interdiction des autorités
Artūrs Bērziņš est l’artiste qui a créé cette performance cannibaliste

Après avoir fait cuire la chair humaine il l’a donne à manger

Derrière une vitre, les spectateurs peuvent suivre la performance, alors que les internautes suivent l’expérience en direct sur Facebook. Le faux médecin prend le bout de peau qu’il a découpé et le met à frire dans une poêle qui se trouve devant eux. Il y ajoute du sel, le fait bien cuire, puis le donne à manger à l’homme torse-nu qui se prête lui aussi à l’expérience.

performance artistique cannibale

La police ne peut pas l’arrêter

Rien ne prouve que l’homme a vraiment mangé de la viande humaine, ni qu’un bout de peau a réellement été coupé du dos de la jeune femme. Même si les internautes ont crié au scandale et que la police a reçu des plaintes, elle a du mal à trouver comment inculper l’artiste. Il n’y a aucun motif réel qui permettrait d’interdire la performance appelée « Eschatologie ». Le message de l’artiste est d’expliquer que dans un cas de survie extrême, l’homme devrait être capable d’accepter le cannibalisme.

Lire  Pour lutter contre le revenge porn, Facebook vous demande de lui envoyer toutes vos photos intimes

Crédits : YouTube/Arthur Berzinsh

Des comédiens nus qui jouent à un jeu érotique dans une chambre à gaz : une vidéo d’art contemporain qui fait scandale

Laisser un commentaire

Dernières infos sur Actualité

^Retourner^ en haut