Qui sont les candidates de téléralité devenues des escorts et des prostituées selon Jeremstar ?

Ce weekend, le blogueur et maintenant chroniqueur Jeremstar a lancé un pavé dans la mare en diffusant une interview polémique dans l’émission Les terriens du dimanche, sur C8, présentée par Thierry Ardisson. Lors de cet entretien anonyme avec une candidate de téléréalité, on apprend que la prostitution est fréquente chez les starlettes de téléréalité. Cette source anonyme balance des noms (qui sont bipés) et explique en détail les orgies auxquelles elle aurait participé contre de l’argent avec de nombreuses autres candidates. Mais quelques minutes après la diffusion de l’interview, les twittos ont mené leur enquête et auraient découvert celles qui seraient des escorts et des prostituées de la téléréalité. Quelques jours plus tard, Aurélie Preston parle de cette fameuse mère maquerelle. À VSD, Aurélie Preston a raconté comment on avait voulu l’embarquer dans le réseau de prostitution.

15 000 euros par semaine pour des partouzes à Dubai

L’ancienne candidate de téléréalité qui a décidé de se livrer à Jeremstar se faisait appeler Natacha et parlait sous le couvert de l’anonymat, d’un thème très sérieux qui sera abordé dans le livre du blogueur, bientôt à paraitre. Elle raconte comment elle a accepté de partir pour Dubai et comment elle a fini « dans une maison, une espèce de harem avec que des filles en maillot de bain, d’autres nues. Puis, il y a un homme qui arrive et qui se livre à des actes sexuels, à des fellations. Nous, on danse nues sur lui. Lui, il passe de fille en fille. (…) On ne pouvait pas partir ». Elle détaille sa semaine de débauche sexuelle, au service de cet homme riche et indique avoir touché 15 000 euros pour la semaine.

jeremstar candidate prostitution ardisson
Une ancienne candidate témoigne à visage couvert devant Jeremstar

Des candidates de téléréalité font de la prostitution leur deuxième métier

Certaines pratiques sont mieux rémunérées que d’autres et certaines filles sont tentées de gagner de l’argent en acceptant des situations humiliantes. Toujours la même source raconte qu’elle croisait très souvent toutes les mêmes filles de téléréalité dans ce genre de soirées ou d’orgies échangistes. Comme c’est le cas de cette candidate qui n’hésitait pas à accepter des relations scatophiles. On lui déféquait au visage. « Ça a lieu dans la salle de bain de la villa. Je les vois revenir, les cheveux mouillés. Puis, sans tabou, elles en parlent ouvertement. Il y a trois filles qui sont des marathoniennes de la téléréalité » qui seraient également des escorts régulières qu’elle aurait croisées à de multiples reprises. Cette même source parle d’un vrai « réseau de prostitution » dans lequel elle a été embarqué. Elle se retrouve à différentes soirées, qu’elle qualifie de « partouzes », notamment cette fois où elle a retrouvé de nombreuses collègues de téléréalité, dans une villa de Casablanca.

Lire  Il étrangle son chien, le coupe en morceaux et le cuisine avec des oignons et un bouillon cube

Une ancienne candidate de Loft Story est devenue maquerelle

La candidate anonyme balance également le mode de fonctionnement de ce réseau. C’est une ancienne candidate de Loft Story qui s’est reconvertie en mère maquerelle. Elle contacte toutes les nouvelles candidates de téléréalité, dès leur sortie de leurs l’émissions pour les embrigader dans son réseau de prostitution. Elle précise aussi que certaines candidates étaient déjà escorts et qu’elles ont pu faire grimper leurs tarifs grâce aux émissions qui ont fait monter leur cote. Il arrive le même sort à des fitness girls ou des modèles photos sur Instagram qui acceptent tous les fantasmes sexuels délirants de riches princes arabes, en échange d’argent, de cadeaux et de vacances luxueuses, ce sont des « sponsorettes ».

Un blogueur dévoile le nom de celles qu’il pense être des prostituées

C’est là que les choses se compliquent. Même si le témoignage reste anonyme, bien vite les langues se délient et les infos fusent. Notez bien qu’aucun des noms n’a été confirmé et que Jeremstar s’est bien gardé de dévoiler les noms. Et il a raison, la diffamation est punissable par la loi, ceux qui prennent le risque de d’accuser certaines personnes risquent gros. C’est le cas du blogueur Pedro Soares qui a balancé les photos des candidates de téléréalité qui seraient des prostituées. Selon lui, la « mère maquerelle » dont il est question dans l’interview, serait Marlène Duval, une candidate de Loft Story 2. Elle avait repris la chanson « Un enfant de toi » avec Phil Barney, à sa sortie du loft. Mais depuis, elle ne connait plus de succès auprès du public. Selon les mêmes sources et rumeurs, ce serait elle qui gérerait le réseau de prostitution des candidates de téléréalité. Sur sa page publique Facebook, on la voit souvent en compagnie des mêmes personnes. Ce serait ces personnes qui se prostitueraient.

Lire  Elle sort la tête par la fenêtre de la voiture et montre ses seins, mais elle se prend un panneau en pleine face... laissant son fils orphelin
vanessa lawrens nue escort marlène duval escort
Un blogueur dénonce sans preuve Marlène Duval ou Vanessa Lawrens

Il aurait reconnu des candidates escorts

Sur Twitter, toujours selon ce même twittos, la candidate qui a osé parlé anonymement à Jeremstar, serait Sabrina qui est apparue dans Les Princes de l’amour. Mais il va plus loin, en affirmant que c’est Milla Jasmine (de son vrai nom Marie-Charlotte Germain) qui s’adonnerait à la scatophilie contre de l’argent. Sur les photos dénonciatrices, on peut aussi reconnaître Manon Marsault de LMvsLRDM, Nadège Lacroix qui était escort en Suisse avant de gagner de Secret Story ou Vanessa Lawrens, l’ex tentatrice qui avait participer à L’Île de la tentation avec Barbara de SS11. Une vidéo qui semblerait être une preuve des activités Manon Marsault en tant qu’escort avec Wiz Khalifa a d’ailleurs refait surface.

nadège secret story escort marlene duval mere maquerelle
Nadège Lacroix est traitée d’escort par le blogueur
milla jasmine nue escort marlene duval macrelle
Milla Jasmine en string, serait selon le blogueur la candidate prostituée scatophile

Il prend le risque de dénoncer la mère maquerelle

Depuis que certains noms ont été donnés sans preuves, Marlène Duval reçoit des messages de menace. Comme cette internaute sur Facebook qui écrit sous une photo de Marlène et de Vanessa : « J’espère que tu as conscience que tu ne seras jamais heureuse, vu que depuis ce soir, tout le monde sait ce que tu as fait. Fallait pas faire ça à d’autres filles. Ta vie est foutue, tout Paris le sait. Je pense que tu t’en rends compte, tant pis pour toi. Tu peux me bloquer tant que tu veux. Tous les contacts sur ta page ont vu le lien de Jeremstar. Beaucoup ont parlé avec moi en message privé et sont outrés de ton comportement ». Affaire à suivre, peut-être que les personnes accusées se défendront, comme l’a déjà fait Julie Ricci dans une vidéo. Peut-être que d’autres tenteront de rétablir la vérité au tribunal. Rappelons que dénoncer ou colporter des informations sans preuve peut être considéré comme de la diffamation.

marlène loft story escort prostitution
Une internaute veut dénoncer les pratiques supposées de Marlène Duval
julie ricci escort
Julie Ricci a publié une vidéo dans laquelle elle affirme ne pas se prostituer

Si vous aimez, n’oubliez pas de liker ou de partager cette page ! Merci !

Photos : capture d’écran C8 et captures d’écran Twitter

Commentaires

Dernières infos sur Scandaleux

Close
^Retourner^ en haut