Un Britannique risque 3 ans de prison pour avoir frôlé les hanches d’un homme dans un bar à Dubaï

Jamie Harron ne peut plus rentrer chez lui, en Écosse. Il est piégé aux Émirats arabes unis depuis 3 mois, où il risque trois ans de prison pour un crime ridicule. Il est accusé d’avoir effleuré les hanches d’un homme dans un bar de Dubaï. Lors d’une soirée, il tenait son verre dans une main et de l’autre main, il se frayait un passage dans la foule. Quand tout à coup, il a été bousculé et par réflexe il a fait un mouvement de sa main, pour se protéger des éclaboussures de sa boisson. Sa main a alors touché le dos d’un homme, une erreur qu’il va payer très cher. Une nouvelle affaire qui prouve qu’il faut se méfier quand les Occidentaux se rendent à Dubaï sans connaître la Charia qui est appliquée dans ce pays du Golfe persique.

britannique arrêté à dubai
Jamie Harron au début de son séjour à Dubai (Centre Press)

Sa main frôle involontairement le dos d’un homme

Jamie Harron, un électricien de 27 ans, a été arrêté pour « indécence public et atteinte à la pudeur », vingt minutes après que sa main a frôlé la hanche d’un autre homme. En escale à Dubaï, avant de rejoindre l’Afghanistan pour un travail, il faisait la fête avec des amis au Rock Bottom Bar, un lieu très fréquenté par les jeunes. Quand il a essayé de protéger son verre, il ne se doutait pas qu’il allait vivre un calvaire. Son main aurait effleuré la hanche d’un homme à côté de lui.

Lire  « Violée ou pas violée » : l'émission où un panel doit débattre de cas de viols présumés fait scandale aux Pays-Bas
Il faisait la fête avec ses amis au Rock Bottom Café (Time Out Dubai)
rock bottom café atteinte à la pudeur
Photo à l’intérieur du Rock Bottom Café (Time Out Dubai)

Il est coincé dans le pays, impuissant

Arrêté, dépouillé de son passeport et placé en garde à vue, le procureur lui annonce qu’il est accusé d’avoir bu de l’alcool et d’atteinte à la pudeur. Il est enfermé 5 jours à la prison d’Al-Barsha, avant d’être libéré sous caution. Jamie nie totalement avoir touché volontairement l’homme, et il a de nombreux témoins qui sont prêts à témoigner, dont le videur. Jamie a de plus en plus de mal à trouver les moyens de se protéger, car il a déjà dépensé plus de 30 000 dollars de frais d’avocat. Mais rien n’y fait, les autorités ne veulent pas abandonner leurs charges. Le bureau des Affaires étrangères du Commonwealth est en communication permanente avec leur consulat dans le pays. Mais les choses se compliquent encore.

il touche un musulman charia s'applique
Les vacances de Jamie ont tourné au cauchemar (Centre Press)

Il risque jusqu’à trois ans de prison

Il semblerait que les tribunaux jouent avec ses nerfs et fassent tout pour l’inculper. Son procès qui devait avoir lieu aujourd’hui, a été annulé sans raison. On ne lui a pas communiqué la date à laquelle serait remis son procès. Lui et ses avocats craignent même que la peine soit plus lourde car ils ajouteraient le fait qu’il ne s’est pas présenté au tribunal, dans le cas où on ne lui indiquerait pas la bonne date. « C’est un exemple de plus qui prouve combien les touristes sont vulnérables et susceptibles d’être tenus en détention à Dubaï, perdus parmi les procédures désorganisées qui y règne », a ajouté Radha Stirling, la dirigeante de l’association Detained.

Lire  Un violeur obtient la garde partagée de l’enfant qu’il a eu avec une fille de 12 ans qu’il a violée
prison à dubai
Il posait à Dubai, comme tous les touristes (Centre Press)

Source : The Guardian

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut