Il donne 100 coups de fouet à sa femme dans la rue, pour la punir d’avoir été violée, ce qu’il considère comme une infidélité

La scène de torture a eu lieu en pleine rue, en Inde. Un homme a fouetté 100 fois sa femme, attachée à un arbre, pour adultère. La foule se presse pour assister à sa punition. Elle est accusée d’avoir eu une relation sexuelle avec un autre homme que son mari, alors qu’elle était inconsciente et qu’elle se faisait violer ! Une cour de justice barbare l’a pourtant condamnée pour adultère, alors qu’elle est victime d’un viol.

Les habitants assistent à la scène de torture

Les images sont insoutenables. Une femme a les mains attachées à la branche d’un arbre et hurle, alors que son mari est armé d’une ceinture en guise de fouet, et lui impose 100 coups sur le corps. Mais les habitants du quartier, qui se sont réunis autour d’eux, semblent approuver le comportement barbare de l’homme et apprécier le spectacle auquel ils assistent. La scène a eu lieu à Bulandshahr, dans l’État de l’Uttar Pradesh, en Inde.

Lire  Le comportement de ces caissières droguées au travail choque l’Amérique (VIDEO)
elle se fait fouetter par son mari
Les habitants du quartier assistent à la scène de torture

Victime d’un viol, elle est accusée d’adultère

Les coups que lui assène son mari son si forts, qu’elle finit par s’effondrée et tomber dans les pommes. Il arrête un court instant, juste le temps d’enlever sa veste, puis il recommence. Sa punition semble juste pour cet homme qui a trainé sa femme devant une cour de justice non-officielle, qui suit leurs croyances. Cette cour a prononcé un jugement atroce pour des faits d’adultère. Pourtant, c’est elle la victime. Elle a été violée par un homme et a perdu connaissance. Mais pour son mari, il considère qu’elle l’a trompé.

cette femme infidèle se fait punir
Il lui a asséné 100 coups de fouet pour la punir d’avoir été violée

La police a arrêté le mari

Une semaine après les coups de fouets, elle s’est rendue à la police, avec les images filmées avec un téléphone portable. Grâce à ces images, des habitants du quartier ont pu être identifiés et vont être poursuivis pour l’avoir laissée subir ces tortures. « Nous avons un dossier à l’encontre de son mari, Saudon, de l’ancien chef du quartier, Sher Singh et son fils, Shravansinh. Et nous les avons arrêtés », explique Altaf Ansari, chef de la police locale. « Nous avons démarré une chasse pour accuser d’autres spectateurs. La victime a été emmenée à l’hôpital pour vérifier son état de santé ».

Grâce à ces images, le mari et des villageois ont été arrêtés

Crédits : News Lion

Laisser un commentaire

Dernières infos sur Actualité

^Retourner^ en haut