Une Grenobloise perd ses cheveux en mangeant une courge ! Ça peut aussi vous arriver !

Charlène s’est confiée au Parisien, suite à un problème qui est survenu après avoir consommé une courge butternut. Elle a commencé à perdre ses cheveux, intoxiquée par une molécule qui peut causer l’alopécie. C’est en se renseignant sur le sujet qu’elle s’est rendue compte qu’elle n’était pas la seule dans le cas. Les médecins conseillent de faire attention, car des courges vendues dans le commerce peuvent provoquer la chute des cheveux.

Le légume avait un goût amer

On pense tous que manger des légumes est bon pour la santé. Cependant, il faut faire attention à ce qu’on mange. Charlène en a fait les frais, en perdant ses cheveux. Cette Grenobloise a perdu ses cheveux suite à une intoxication à la courge butternut. Tout a commencé à peine 30 minutes après avoir consommé le légume. « J’étais prise de maux de ventre et n’ai jamais été aussi malade que cette nuit-là. J’avais des crampes, des sueurs froides, des débuts d’hallucination. J’ai même perdu connaissance. J’ai pensé que c’était une grosse gastro d’après les fêtes ». Ses maux de ventre ont duré quelques heures et les jours ont passé.

Lire  Un homme marié arrive à l'hôpital avec un verre de 7 cm de diamètre coincé dans le rectum

Elle perdait ses cheveux comme si elle avait mis de la crème dépilatoire

Au bout d’une semaine, elle a commencé à perdre ses cheveux. « Au bout d’un mois, ils partaient comme si j’avais mis de la crème dépilatoire. » Elle n’avait évidemment pas fait de rapprochement entre son alopécie et les crampes qu’elle avait ressenties quelques jours plus tôt. Dans un premier temps, elle a cru que la perte des cheveux était liée à l’utilisation excessive de produits pour les cheveux. Elle a eu l’idée d’entreprendre des recherches sur Internet et elle est tombée sur un article du docteur Philippe Assouly, publié dans le magazine JAMA. C’est alors qu’elle fait le rapprochement.

courge perd ses cheveux
Toutes les cucurbitacées peuvent provoquer la chute des cheveux

L’alopécie est due à l’ingestion d’une courge non-comestible

D’autres personnes ont déjà été intoxiquées par la courge butternut, engendrant la perte de cheveux. En réalité, il existe des courges comestibles et d’autres qui ne sont pas comestibles. On pourrait croire que les légumes non-comestibles ne sont pas vendus en supermarchés… mais c’est faux. Les légumes toxiques contiennent une molécule appelée cucurbitacine. Elle donne un goût amer au légume, comme l’avait remarqué Charlène en mangeant la courge. Le problème est que les supermarchés ne font pas de différences et il y a un vrai problème d’étiquetage. « la consommation de courges non comestibles achetées dans le commerce n’est pas rare », avait écrit le Comité de coordination de toxicovigilance, dans un rapport, en 2017. « La vente de ce type de courges ne semble pas encadrée spécifiquement d’un point de vue réglementaire ». Il faut donc faire attention ! Si le légume a un goût amer, il faut arrêter d’en manger. Toutes les cucurbitacées comme les courges, les courgettes, les potirons sont susceptibles de rendre chauve. Heureusement, les cheveux repoussent par après.

Lire  En perdant plus de 30 kilos, il est métamorphosé et découvre qu’il est le portrait craché d’un prince charmant de Disney

intoxication alimentaire perdre ses cheveux

Image couverture : Image d’illustration (elfagr.com)

Existe-t-il un produit qui retarde la chute des cheveux et qui favorise la repousse ?

Commentaires

Dernières infos sur Santé

^Retourner^ en haut