Une fille embarquée dans un trafic d’esclaves sexuelles a été recueillie et dévoile ses blessures

Les photos à peine soutenables d’une jeune femme qui a été une esclave sexuelle, ont été partagées par un homme qui est venu à son secours. Elle a de nombreuses cicatrices sur le corps et le visage. Cette Bulgare de 20 ans a été victime d’un trafic d’êtres humains, en devenant une esclave sexuelle aux Pays-Bas.

Un Autrichien, Norbert Ceipek a recueilli l’esclave Bulgare

Elle a été forcée à se prostituer

Une jeune Bulgare de 20 ans a été secourue par Norbert Ceipek, le dirigeant d’une association autrichienne qui s’occupe du trafic d’êtres humains. C’est lui qui a partagé les photos du visage blessé de l’ancienne esclave sexuelle. « Elle a rencontré un jeune homme qui lui a promis de l’amour et elle a été enlevée et emmenée aux Pays-Bas », raconte Norbert. « Quand elle est arrivée, elle a réalisé qu’elle devrait arpenter les rues avec une autre Bulgare et deux Nigériennes. »

photos blessures prostituée
Elle a besoin d’une greffe de peau
visage femme battue prostituée
Son visage a été déformée par les coups

Elle et les autres filles étaient battues

Quand elle refusait de se soumettre aux demandes, elle était battue et punie. Pendant huit mois, elle a été forcée de se prostituer. Un jour, le propriétaire a ramené les deux esclaves Bulgares dans leur pays. Et elles ont eu l’idée de s’échapper mais elles ont été récupérées. Lorsque la deuxième fille a voulu s’échapper pour la deuxième fois, « il était tellement fâché qu’il a battu la première fille avec des objets et l’a presque tuée ».

cicatrices femme battue

Elle a de larges cicatrices sur le crâne

Il a fini par relâcher la fille devant un hôpital, en l’éjectant de la voiture. Finalement, le trafiquant a été arrêté par la police. Lors de son arrestation, il était très surpris d’apprendre que la fille était toujours vivante. Norbert a pris soin de la fille et l’a fait venir en Autriche afin de la faire soigner correctement. Elle ne bénéficiait d’aucune aide sociale en Bulgarie. Elle vit actuellement dans le refuge de Norbert et essaie de récolter suffisamment d’argent pour ses prochaines opérations. « Elle a besoin d’argent pour se faire opérer au visage et de la bouche. Elle a besoin d’une greffe de peau. Il n’y a aucune partie de son corps qui n’a pas souffert », termine Norbert.

Lire  Qui est Sayfullo Saipov, cet Ouzbek qui a commis les attentats de New York ? Vidéo de son arrestation !

Si vous aimez, n’oubliez pas de liker ou de partager cette page ! Merci !

Images : Facebook/Norbert.Ceipek.1

Commentaires
Tags:

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut