Une fillette de 8 ans, violée plusieurs fois par jour par son beau-père, est obligée d’accoucher

Lorsque la petite fille  de 8ans a passé une échographie dans un hôpital de Lima, elle a découvert qu’elle était enceinte. À cause de la législation péruvienne, elle est obligée d’accoucher, malgré le fait qu’on peut se douter qu’à cet âge, la grossesse ne peut être que le résultat d’un viol. En plus, son violeur est son beau-père qui avait des rapports forcés avec elle, plusieurs fois par jour.

Le Pérou interdit l’avortement

C’est sa maman qui a décidé de l’emmener à l’hôpital, lorsqu’elle a trouvé que sa fille avait un ventre rond et qu’elle se plaignait de douleurs à l’abdomen. Malheureusement, les docteurs leur ont annoncé qu’elle était enceinte de 27 semaines. Il est formellement interdit d’avorter au Pérou, même en cas de viol. De nombreux cas dramatiques remettent en cause cette loi stricte. Malheureusement, dans ce pays catholique et conservateur, le gouvernement est inflexible et ne souhaite même pas faire d’exceptions dans des cas de viols.

Lire  Le frère de Kevin Spacey dévoile son héritage génétique "tordu" : père néonazi, viols, mensonges,...

Le violeur est en caval

Lors de son interrogatoire à la police, elle a expliqué dans ses mots d’enfant que son beau-père avait des rapport sexuels « 10 fois par jour » avec elle, alors que les autres membres de la famille étaient absents. L’homme de 30 ans a pris la fuite et une chasse à l’homme est en cours.

Source : The Sun

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut