Un homme est accusé d’avoir éjaculé dans la bouteille d’eau de sa collègue et d’avoir étalé son sperme sur son clavier

Un homme a été arrêté en Californie pour avoir éjaculé dans une bouteille d’eau de l’une de ses collègues. L’accusé a également mis du sperme dans le pot de miel de la jeune femme et a étalé sa semence sur la souris et le clavier de son ordinateur. Le procureur a fait tout son possible pour l’accuser de la façon la plus adéquate, mais pour ce genre de délit, il n’existe pas de terminologie appropriée.

Elle avait remarqué que l’eau était trouble

Stevens Millancastro, 27 ans, est accusé de s’être masturbé sur son lieu de travail à La Palma, puis d’avoir mis son sperme dans le pot de miel appartenant à sa collègue. L’accusé et la victime travaillaient ensemble depuis 2014. Apparemment, la victime aurait consommé le miel contaminé par le sperme de son collègue pendant des mois, entre novembre 2016 et janvier 2017. Elle aurait donc avalé le sperme de Stevens Millancastro sans le savoir. L’homme aurait aussi éjaculé à deux reprises dans sa bouteille d’eau. « La victime a remarqué que l’eau était trouble et aurait jeté la bouteille à chaque fois », explique le procureur.

Lire  Une stripteaseuse porte plainte contre un financier qui l’aurait violée alors qu’elle lui faisait un lap dance
masturbation lieu de travail
Il a éjaculé à plusieurs reprises dans la bouteille d’eau de sa collègue

Son patron installe une caméra de surveillance

La troisième fois, elle a compris la cause de l’eau trouble et aurait apporté la pièce à conviction à son superviseur. En observant la caméra de surveillance, la direction a pu confirmer que Stevens Millancastro s’était emparé de la bouteille puis l’aurait remise à sa place, sur le bureau de la victime.

Il risque six mois à deux ans de prison

La victime a porté plainte pour harcèlement sexuel et a été obligée de suivre un programme pour se remettre émotionnellement de ce qu’elle a vécu. Le procureur a fait tout son possible pour accuser Stevens Millancastro du plus de charges possibles, comme des crimes pour gratification sexuelle ou pour harcèlement. Il espère qu’à l’issue du procès, l’accusé sera inscrit au registre des agresseurs sexuels. Il risque six mois à deux ans de prison. En attendant la fin de son procès, il a été relâché en échange d’une caution de 500 dollars.

Lire  Une scène de sexe très torride entre Colton Haynes et Evan Peters dans American Horror Story: Cult
Stevens Millancastro va certainement aller en prison
Stevens est accusé de harcèlement et agression sexuelle

Source : KCAL9

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut