Une mère a vendu son nouveau-né 166 euros pour s’acheter un billet d’avion

Une mère de 28 ans, d’origine ouzbèke, a été jugée cette semaine pour l’abandon de son enfant. La mère indigne et les parents adoptifs ont tous été condamnés à de la prison. À peine l’enfant était né, qu’elle s’en était débarrassée pour acheter un billet d’avion.

Le couple de parents adoptifs étaient dans la combine

Les faits se sont passés en octobre 2016, mais le procès vient de se tenir cette semaine, à Saint-Pétersbourg, en Russie. Le procès devait déterminer la peine qu’allait encourir cette jeune maman qui a vendu son enfant. La jeune femme, originaire d’Ouzbékistan, mais vivant en Russie, avait contacté un autre couple d’Ouzbeks pour leur vendre son enfant. Ils avaient conclu un accord pour récupérer l’enfant immédiatement après la naissance.

Elle a reçu 166 euros en échange du bébé

L’échange entre le bébé et de l’argent s’est fait en toute illégalité. La mère a accepté la somme de 166 euros pour avoir mené la grossesse à terme et abandonné l’enfant. Quelques heures plus tard, elle dépensait cette somme pour s’acheter un billet d’avion, en direction d’un pays d’Asie centrale. La mère a écopé d’une peine de 4 ans de prison, alors que le couple a été condamné à 3 ans de prison.

Lire  Le nouveau challenge dangereux sur YouTube : des garçons donnent du Viagra à leurs amis et observent la réaction
Image d’illustration – TF1

Source : Khaleej Times

Elle tombe enceinte alors qu’elle est déjà mère porteuse : les bébés dans son ventre n’ont pas de liens de parenté

Laisser un commentaire

Dernières infos sur Actualité

^Retourner^ en haut