Elle découvre les piercings aux tétons de sa fille quand sa radiographie est apparue chez le médecin

Sydney Allen ne voulait pas choquer sa mère, ni partager ce petit secret intime avec elle, de peur d’être jugée. Cette Américaine vivant à Clearwater en Floride partageait un secret avec sa sœur. C’est d’ailleurs sa sœur qui lui avait offert pour son anniversaire une visite chez le perceur. Sydney Allen, 20 ans, a décidé de se faire des piercings aux tétons. Malheureusement pour elle, elle n’a pas pu garder ce secret pour elle bien longtemps. Sa mère a découvert ses piercings lors d’un rendez-vous médical.

Elle essaie de cacher ses piercings aux tétons à sa mère

médecin piercing au téton
Les piercings sont apparus sur la radiographie

Sydney Allen est atteinte de syringomyélie, une maladie rare qui touche la moelle épinière. Pour suivre l’évolution de sa maladie, elle doit procéder à des scanners de routine de sa colonne vertébrale. Ce jour-là, elle s’était rendue chez le médecin en compagnie de sa mère. Elle n’avait pas réfléchi aux conséquences et jamais elle ne s’imaginait ce qui allait suivre. Au moment où la radiographie est apparue à l’écran, le docteur s’est mis à rire. Sydney a également vu la radio et a fait un petit rire gênée. Par contre, sa mère a tiré la tête ! « On en parlera plus tard ! », a-t-elle dit sèchement. Les piercings aux tétons sont bien évidemment apparus sur les radios, sous la forme de petits traits blancs.

Lire  Pour la première fois, deux femmes ont partagé la grossesse de leur enfant

Les radiographies dévoilent son secret

Si Sydney et sa sœur avaient décidé de faire ces piercings intimes et de les garder secret, c’est parce qu’elles savaient que leur mère allaient les juger. « Elle déteste les tatouages et les piercings », explique Sydney. « Elle est un peu classique en ce qui concerne l’apparence ». Gênée, Sydney était aussi un peu soulagée de ne plus devoir cacher sa poitrine ni d’avoir peur de mettre des vêtements trop moulants. Sa mère a fini par se calmer. Elle s’est rendue compte que ses filles étaient majeures et pouvaient faire ce qu’elles voulaient de leur corps.

piercing au téton radio scanner danger médical

Crédits : Sydney Allen

Dernières infos sur Santé

^Retourner^ en haut