Le Popeye russe aux biceps gonflés à l’huile ne mange plus que des croquettes pour chat

Il y a un an, Kirill Tereshin était devenu célèbre sur les réseaux sociaux. Le haut de son corps extrêmement musclé avait à la fois fasciné et dégoûté les internautes qui se moquaient de lui sur Instagram. Le jeune homme de 21 ans avait été surnommé le Popeye russe. Si ses bras étaient tellement musclés, c’était grâce (ou à cause) du synthol qu’il s’injectait. Depuis, qu’il a gagné en popularité, il trouve toujours un moyen de se faire remarquer. Sa dernière trouvaille consiste à partager son nouveau régime alimentaire.

Il s’est fait connaitre en injectant de l’huile dans les bras

Malgré les avertissements des internautes, ce bodybuilder russe a continué à s’injecter du synthol dans les biceps. Il avait atteint le tour de bras incroyable de 57 centimètres. Mais il a dû ralentir la cadence, lorsqu’on lui a annoncé qu’il risquait de devoir se faire amputer. Le synthol est une huile grasse, composée d’acide gras et de lidocaïne. Le produit peut notamment provoquer une embolie pulmonaire. Malgré les critiques, il avait réussi ce qu’il voulait, puisqu’il a gagné en popularité et a gagné des dizaines de milliers d’abonnés sur Instagram.

Lire  Pendant 8 ans, elle a affamé à mort son fils d'adoption pour toucher des aides sociales
Le synthol a fait gonfler ses biceps
biceps gonflés
Grâce à l’huile qu’il injecte dans ses bras, il a des biceps énormes

Il voulait des biceps toujours plus gros mais il se faisait critiquer

Quand on a arrêté de parler de lui, il a trouvé un autre moyen de se faire remarquer. Kirill avait décidé de se faire mettre des implants mammaires. Il apparaissait alors en photo, déguisé en femme. Mais son trip de travesti n’a duré que le temps de faire le buzz, et il n’a jamais été jusqu’à l’opération. Ensuite, on a pu suivre ses échanges de messages sur les réseaux sociaux avec un bodybuilder rivale, autour d’une histoire de fille qu’ils convoitaient tous les deux. Pour finir, il s’était encore bien fait ridiculiser le jour où il a montré ses « nouveaux » mollets. Le Popeye russe, trop occupé à faire gonfler ses bras avec de l’huile, n’avait pas le courage de muscler le bas de son corps. Résultat, il s’est fait mettre des implants aux mollets. Mais le résultat est des plus risibles…

popeye russe travesti
Kirill a eu une phase où il aimait se traverstir
travesti musclé implant
Durant sa période travesti, Kirill Tereshin avait déclaré vouloir se faire implanter des prothèses mammaires
popeye mollets prothèses
Les internautes se sont bien moqués de ses implants aux mollets

Il prétend que manger des croquettes pour chat est meilleur que des protéines

Mais Kirill Tereshin n’a pas dit son dernier mot. À présent, son ultime façon de faire parler de lui est de proposer un nouveau régime alimentaire pour les sportifs. Selon lui, c’est encore mieux que les protéines pour prendre de la masse : c’est la nourriture pour chat. Dans une vidéo qu’il a postée sur les réseaux sociaux, on le voit à attablé avec sa chatte. « J’ai une chatte ici. C’est mon bébé. Eh bien, mangeons ensemble. Nous, on se comprend ». Pendant un mois, il a décidé de ne manger que des croquettes pour chat, à raison de 6 bols par jour !

Lire  Des photos intimes d'une prof et de sa jeune élève font scandale en Russie

1 Comment

Laisser un commentaire

Dernières infos sur Actualité

^Retourner^ en haut