Un prêtre choque les Britanniques en priant pour que le prince George soit gay !

Un prêtre écossais cause quelques soucis à l’Église d’Angleterre depuis qu’il a émis publiquement le souhait que le prince George soit homosexuel. Selon lui, cette annonce obligerait son église à accepter le mariage de personnes de même sexe. L’un des conseillés de la reine a jugé ses propos « profondément anti-chrétiens ».

Le prince George va devenir héritier du trône

Le petit George n’a que quatre ans. Le fils aîné du prince William et de Kate Middelton est troisième dans l’ordre de succession au trône britannique, une position qui fait de lui l’un des plus jeunes britanniques dont les faits et gestes sont scrutés. Il y a de fortes chances que le duc de Cambridge, son père, soit dans les prochaines années amené à monter sur le trône. George deviendra donc l’héritier du plus grand royaume mais aussi l’héritier du chef de l’Église d’Angleterre.

prince george gay prêtre
Le prêtre Galvin Holdsworth prie pour que le prince George soit gay

Il voudrait que le prince tombe amoureux d’un gentleman

Le souverain du Royaume-Uni occupe aussi la place du chef de l’église. C’est pourquoi Kelvin Holdsworth, un prêtre écossais, a fait savoir qu’il priait pour que le jeune George se révèle être gay. « Pour que l’Église d’Angleterre soit plus ouverte, il faut prier pour que le prince George soit béni par l’amour d’un parfait gentleman. Un mariage royal pourrait mettre les choses en ordre de façon remarquable, même s’il va encore falloir 25 ans pour que ça arrive ». Les paroles du prêtre de l’Église épiscopale écossaise ont choqué le clergé britannique.

Lire  Un célèbre chanteur russe a disparu de la circulation : il serait mort dans un camp anti-gay en Tchétchénie

Son souhait est anti-chrétien

Kelvin Holdsworth, recteur de la cathédrale Sainte-Marie de Glasgow, est lui-même un prêtre homosexuel et un ferveur défenseur des causes LGBT. Dans la branche écossaise de l’Église anglicane, les termes d’union « entre mari et femme » a d’ailleurs déjà été enlevé afin de pouvoir célébrer des mariages homosexuels. Mais les propos du prêtre progressiste ont été condamnés par Gavin Ashenden, l’ancien chapelain de la reine Elizabeth II, cheffe de l’église. Gavin Ashenden a alors répondu à Kelvin Holdsworth, dans le Times : « Si vous voulez prier pour le prince George, priez pour qu’il soit heureux… et priez pour qu’il accomplisse son devoir de prince, qu’il se marie et qu’il ait des enfants. Sa prière n’est pas bénéfique. Ce n’est pas une bénédiction, c’est plus comme une malédiction qu’on trouve dans les contes de fées. Je dirais que c’est profondément anti-chrétien ».

Image : The Advocate

Cette statue dans une école catholique d’un enfant agenouillé devant un saint fait scandale

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut