Un tatoueur se venge d’un client, en lui tatouant un message humiliant sur le front

Un homme avait l’habitude de fréquenter plusieurs salons de tatouage à Oufa, la capitale de la République de Bachkirie, en Russie. Au moment de payer, il faisait le même cinéma au tatoueur, lui expliquant qu’il était incapable de payer. Peu à peu les tatoueurs se passent le mot et avertissent leurs amis qu’un homme se fait faire des tatouages gratuitement. Quand Roma Bikeev l’a vu rentrer dans son salon, il a décidé de venger tous les tatoueurs de la ville.

tatoueur vengeance client qui ne paie pas
Il s’est fait tatouer “arnaqueur” sur le front

Le client avait déjà arnaqué plusieurs tatoueurs de la ville

Roma Bikeev qui est connu sous son nom d’artiste de Mr Amsterdan a donné une bonne leçon à cet homme, lorsque celui-ci a fait le même coup qu’il avait déjà fait à d’autres tatoueurs de la ville. Quand il lui a annoncé qu’il était incapable de payer. Roma Bikeev lui a proposé de lui faire un autre tatouage. L’homme visiblement un peu naïf ou simplement idiot a accepté. Roma lui a écrit un message humiliant sur le front. Comme on peut le constater sur une photo postée sur la plateforme VKontakte, l’homme a un tatouage sur le front qui indique « Кидала » (soit, « arnaqueur » en russe), suivi de la signature de l’artiste tatoueur.

Lire  Il trempe son chat dans un seau et l'utilise comme d'un torchon pour nettoyer sa Mercedes
vengeance tatoueur
Mr. Amsterdam a posté cette photo sur sa page VKontatkte

Il lui tatoue le front pour l’humilier

Sur les réseaux sociaux, les internautes sont dubitatifs et ne comprennent pas comment le client a pu accepter un tel tatouage. Certains mettent en doute l’authenticité de la photo, accusant le tatoueur de vouloir faire sa publicité. Ils se demandent pourquoi l’homme ne s’est pas débattu quand il a compris qu’on lui tatouait le front. Pourquoi n’a-t-il pas porté plainte ? Mais Roma Bikeev a répondu à une interview menée par GTRK Bashkortostan pour confirmer les faits. Selon lui, l’histoire est totalement vraie. « L’homme avait pris rendez-vous pour son tatouage. Il est arrivé et je l’ai examiné. J’ai remarqué les nombreux tatouages sur son corps, qui étaient tous faits dans des styles différents. Nous avons discuté et on s’est mis d’accord pour faire un tatouage dans le cou. J’ai fait mon travail et là il m’a dit qu’il n’allait pas payer et qu’il n’avait jamais payé pour ses tatous. C’est là que je lui ai dit que je lui offrais un tatouage où il était écrit « arnaqueur ». Il a accepté, il s’est volontairement assis dans le fauteuil. Personne ne l’a forcé. Quand j’ai eu fini, j’ai pris une photo et je lui ai dit au revoir ».

Roma Bikeev est le tatoueur qui a vengé ses collègues

Crédits : VKontake/Roma Bikeev

Dernières infos sur Scandaleux

^Retourner^ en haut