Ce vendeur de chez McDo trafiquait de la drogue en ajoutant de la cocaïne à ses menus spéciaux

Un employé de McDonald’s arrondissait ses fins de mois en fournissant de la drogue, souvent des pochons de cocaïne, en même temps que ses commandes de burgers. Ou plutôt, il avait choisi de travailler chez McDo pour mieux fournir sa clientèle. C’est un policier infiltré qui a fait semblant de devenir un client régulier qui a permis de l’arrêter.

Il cachait sa réserve de cocaïne dans le distributeur à savon

Frank Guerrero, 26 ans, a vendu au total pour 10 500 dollars, soit plus de 9 000 euros, de cocaïne a un agent infiltré qui lui achetait la drogue. Il suffisait de se rendre dans ce McDonald’s du Bronx, à New-York, pour commander un menu et recevoir en plus de la cocaïne. Frank Guerrero agissait lors de ses services de nuit. Lorsqu’on lui passait commande, il allait chercher ce qu’il fallait dans sa cachette, à savoir, le distributeur à saveur.

La grosse commande du policier infiltré (Special Narcotics Prosecutor)
Frank Guerrero travaillait depuis 8 ans chez McDo (Robert Mecea)

Il servait des « happy meals » à ses clients

Il cachait ensuite les sachets de drogue dans des petits sachets prévus pour les cookies et les rangeait soigneusement entre les hamburgers et les frites. Il lui arrivait aussi de vendre sa drogue dans le parking du McDo, lorsqu’il n’était pas de service. Il lui arrivait aussi de vendre du crack. C’est une vraie traque qui a été mise en place par la police new-yorkaise, appelée « Opération menu avec supplément ».

Lire  Salah Abdeslam se rendra chaque jour en hélicoptère à son procès à Bruxelles
La caméra de surveillance a filmé le dealeur dans sa cachette (Special Narcotics Prosecutor)
Credit: Special Narcotics Prosecutor for the City of New York
Des pochons de cocaïne étaient emballés dans des sachets pour gâteaux (Special Narcotics Prosecutor)

Le menu avec supplément n’était pas discret

Selon Bridget Brennan la procureure en charge des affaires de stupéfiants, ses agissements « étaient tellement flagrants qu’on aurait pu en rire, si cela n’avait pas concerné une affaire de drogue. Lorsqu’on commandait un ‘coke’ cela avait une toute autre signification ». ‘Coke’ étant la façon de désigner un ‘Coca’ en anglais, mais aussi le diminutif de cocaïne. Cela faisait 8 ans qu’il travaillait dans le restaurant, et ce sont les caméras de surveillance qui l’ont trahi. Sa maison a été fouillée. Sa compagne, Leidy Castillo a elle aussi été arrêtée pour possession et trafic de stupéfiants.

Leidy, la compagne de Frank et leur enfant (facebook.com/frankariel2007)

 

Si vous aimez, n’oubliez pas de liker ou de partager cette page ! Merci !

Source : The New York Post

Laisser un commentaire

Dernières infos sur Actualité

^Retourner^ en haut