Un politicien américain anti-LGBT a démissionné après avoir a été surpris en train de tromper sa femme avec un homme

Un politicien américain réputé pour ses positions anti-LGBT et ses propos homophobes a été retrouvé dans son bureau en train d’avoir une relation sexuelle avec un homme. Ce membre de l’exécutif de l’Ohio a démissionné après avoir été trouvé en compagnie d’un homme sur son lieu de travail.

Un témoin a surpris l’homme politique avoir une relation sexuelle homosexuelle

Wes Goodman était un législateur d’État à la Chambre des représentants, membre du parti républicain, représentant de l’Ohio, connu pour ses positions conservatrices. Ce politicien qui mettait les valeurs chrétiennes au centre de son discours s’est retrouvé dans une position délicate et très embarrassante. Un témoin a surpris Wes Goodman dans son bureau en train d’avoir une relation extra maritale avec un homme, dans son bureau. L’information est remontée jusqu’au porte-parole de la Chambre qui a demandé un rendez-vous avec l’homme pris en flagrant délit d’adultère. Il a été décidé qu’il devait démissionner pour son « comportement inapproprié ».

Wes Goodman et sa femme Bethany (wesgoodman.com)
Wes Goodman était un élu de l’Ohio (Twitter/WesGoodman)

Il prônait les valeurs chrétiennes du mariage

« Je l’ai rencontré (…) et il a confirmé les faits. Il était clair que la démission était la procédure la plus appropriée », a raconté Cliff Rosenberger, porte-parole de la Chambre. Sur Twitter, la description de Wes Goodman indique « Chrétien. Américain. Conservateur. Républicain. Mari ». Plusieurs de ses convictions ont été bafouées lors de ce scandale. Il avait déjà milité en faveur des « mariages naturel entre homme et femme ». Wes Goodman était aussi le bras droit de Jim Jordan, l’élu ultraconservateur connu pour ses frasques homophobes. Sur son site internet, Wes Goodman décrit son action politique comme « idéalisant le modèle d’un père aimant et d’une mère qui s’engagent dans un mariage naturel, pour une communauté saine et protectrice ».

wes goodman homme politique conservateur gay
Wes Goodman a annoncé sa démission suite à son aventure extra conjugale

Il présente ses excuses à ses électeurs

Celui qui était aussi un fervent défenseur des lois anti avortement a présenté ses excuses lors de son discours de démission : « À ceux que j’ai laissé tomber, je suis désolé. Alors que j’entame un nouveau chapitre dans ma vie, je demande le respect de ma vie privée, de ma famille et de mes amis. Nous avons tous eu nos propres batailles et nos procès public, c’est vrai pour moi et je regrette profondément que mes actions et mes choix m’empêchent aujourd’hui de servir mes électeurs ».

Source : Dispatch

Commentaires
Lire  Une maman veut faire interdire "La Belle au bois dormant" qui encourage les hommes à avoir un comportement sexuel non-approprié

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut