Un homme armé d’un tournevis s’est jeté sur une peinture d’Adolf Hitler exposée dans un musée

Il n’est un secret pour personne que le Führer était un passionné d’art et voulait même devenir peintre, malgré la qualité assez médiocre de ses œuvres. Mais quelques-unes de ses peintures sont en circulation et sont intéressantes pour l’attrait historique qu’elles présentent. Néanmoins, l’exposition de ses toiles ne plait pas à tout le monde. Comme à cet homme qui s’est jeté sur une peinture d’Adolf Hitler, en criant et en donnant des coups de tournevis, croyant pouvoir détruire son œuvre.

Il voulait détériorer une peinture d’Hitler

L’homme de 40 ans a immédiatement été appréhendé par la sécurité et mis à la porte, là il a pu s’échapper avant que la police n’arrive sur les lieux. Il n’a pas réussi à dégrader la peinture, car une surface de protection avait été installée devant le tableau. Les dégâts sont minimes et le propriétaire du tableau, un collectionneur privé allemand n’a pas porté plainte.

La peinture à l’huile d’Adolf Hitler attaquée au tournevis (Museo della follia)

Certains collectionneurs s’arrachent les objets du Führer

De nombreux objets ayant appartenu à Hitler ont déjà été mis en vente, et il existe un vrai marché de collectionneurs qui s’arrachent à prix faramineux ces pièces de collection. Récemment, un homme a acheté un caleçon ayant appartenu à Adolf Hitler pour environ 6000 euros. Ce tableau avait été prêté par un collectionneur dans le cadre d’une exposition sur la folie, qui se tenait à Salò, une ville du nord de l’Italie. C’est également la ville dont Benito Mussolini avait fait sa capitale, celle de la République sociale italienne, durant la Seconde Guerre mondiale.

Le Musée de la folie devait avoir l’œuvre d’un fou

C’est dans ce contexte historique que la ville de Salò ne pouvait passer à côté d’une peinture d’Adolf Hitler, comme le précise Giordano Bruno Guerri, directeur du musée. Faisant référence à l’attaque au tournevis : « Une exposition sur la folie n’aurait pas été parfaite s’il n’y avait pas eu un événement un peu fou. Toute l’exposition tourne autour de la folie et ce tableau n’est rien d’autre que de la pure folie, tout comme la guerre ». Dans ce musée, il y a de nombreuses œuvres, allant de Goya à Bacon, en passant par Adolf Hitler.

acheter un tableau d'adolf hitler

L’œuvre d’Hitler en dit long sur son état mental

Le critique d’art Vottorio Sgarbi a exprimé son avis au Telegraph. En parlant du tableau : « C’est un déchet. C’est une peinture d’un homme désespéré. Elle aurait pu être faite par Kafka. Elle en dit long sur l’état mental d’Hitler. On n’y voit pas de la grandeur mais de la misère. Ce n’est pas l’œuvre d’un dictateur mais d’un misérable. Elle révèle une profonde mélancolie de l’âme. » Sur le tableau, on y voit deux hommes dans un couloir qui s’étend à l’infini derrière eux.

Vittorio Sgarbi parle du tableau d’Adolf Hitler (Getty)

Faut-il continuer à exposer des tableaux peints par Hitler ?

N’oubliez pas de réagir ou de partager cette page !

Lire  Les Américains lavent les préservatifs usagés pour les réutiliser : les autorités interviennent

Rédacteur médias chevronné. Il a travaillé dans le milieu de la publicité et des médias pendant plusieurs années, aussi bien en production qu'au département marketing. Nicolas Martin est passionné par la télé-réalité et la télévision.

Dernières infos sur Actualité

^Retourner^ en haut