La police espagnole retrouve un petit africain caché dans le tableau de bord d’un passeur marocain

Un jeune africain a été retrouvé recroquevillé caché dans une paroi du tableau de bord d’une BMW alors que la voiture passait un contrôle à la douane de Melilla, entre le Maroc et l’Espagne. L’enfant qui était presque nu et ne portait qu’un short a été repéré à l’aide d’un appareil qui détecte les battements du cœur.

Le contrôle à la frontière permet de trouver un enfant caché

Le conducteur d’une BMW X5, en provenance du Maroc, a échoué au contrôle du poste frontière de Beni Enzar, à Melilla. Cette zone espagnole enclavée au Maroc est souvent le lieu utilisé par les passeurs pour faire entrer illégalement des personnes sur le territoire européen. Le conducteur du véhicule était un Marocain de 65 ans qui a immédiatement été arrêté, lorsque la police a réussi à découvrir la cachette où était emprisonné un jeune garçon africain.

Le petit africain était dans un état de choc

Le garçon, supposé de Guinée, a été repéré grâce à un système qui permet de détecter les battements du cœur. Il était coincé dans une toute petite cachette construite dans la continuité du tableau de bord du côté du passager, au-dessus de la boite à gants. L’enfant était complètement perdu et avait des difficultés à respirer. Une assistance médicale a dû lui être fournie pour qu’il puisse tenir sur ses jambes qui étaient visiblement engourdies.

Lire  Un mari infidèle reste coincé dans son amante : la police les emmène chez une chamane pour les détacher

Source et crédits : EPA, Guarda Civil

Laisser un commentaire