Un bodybuildeur condamné à 12 ans de prison pour avoir violé une fille de 4 ans et menacé de tuer ses parents si elle parlait

Un bodybuildeur pédophile a été condamné à 12 ans de prison pour avoir violé une fillette de 4 ans, et menacé de tuer toute sa famille. Jenev Varghese est appelé « Quad Father », (« Papa quadriceps », en français), en référence à ses jambes aux muscles extraordinairement développés. Il avait fait la couverture de plusieurs magazines de bodybuilding, en Angleterre, où personne n’imaginait que ce sportif était un prédateur sexuel.

Il apparaissait dans des magazines sportifs

Jenev Varghese, 35 ans, a été puni pour ses crimes. Il a été reconnu coupable d’avoir agressé sexuellement une mineure de moins de 13 ans. Et pour cause, celle qu’il a violée n’avait que 4 ans. Jenev Varghese a été videur dans un bar avant de se consacrer uniquement au bodybuilding. Dans le magazine Flex Muscle, il disait dans une interview : « Les gens me demandent souvent de baisser mon pantalon pour regarder ». En effet, l’homme se vantait de la taille exceptionnelle de ses jambes qu’il travaille à longueur de journée.

Lire  Une femme est menacée au couteau puis violée par un migrant à Calais

Il avait menacé de tuer la famille de la fille si elle parlait

La procureure du Berkshire, Samantha Shane,  a ajouté : « Il est impossible de comprendre la souffrance de cette enfant. Mais on espère qu’elle et sa famille vont pouvoir aller de l’avant après ce tragique événement. Les abus sexuels sur mineurs sont l’un des crimes les pires qui existent et ne peuvent être tolérés dans notre pays. » Après avoir abusé de la jeune fille, le sportif l’avait menacée de tuer sa famille si elle parlait. En plus de ses 12 ans de prison, il devra suivre un programme et sera inscrit à vie au registre des agresseurs sexuels.

Source : South Beds News Agency

Un acteur porno porte plainte contre un médecin qui lui ausculte le pénis alors qu’il a mal à l’oreille

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut