Category archive

Santé

Un YouTubeur prend un bain d’eau de Javel et va le regretter

Carmie Sellitto est un YouTubeur britannique connu sous le pseudo Touchdalight. Habituellement, il diffuse des vlogs ou des vidéos dans lesquelles il parle de son quotidien. Connu pour être une tête brûlée et de n’en faire qu’à sa tête, il a réalisé une expérience dangereuse, toujours en quête de vues. Carmie s’est plongé dans un bain d’eau de Javel. Le désinfectant sanitaire a eu des effets directs sur son corps. En quelques secondes sa peau devient toute rouge, mais ça ne l’empêche pas de plonger entièrement sa tête dans la solution oxydante.

Il vide plusieurs bouteilles d’eau de Javel dans sa baignoire

C’est en 2012, encore adolescent, que Carmie Sellitto a ouvert sa chaine YouTube. Le jeune homme au franc parler a peu à peu attiré l’attention des internautes qui sont maintenant plus de 400 000 à s’être abonnés à sa chaine Touchdalight. Mais sa dernière vidéo a presque battu tous ses records de vues. Il a eu l’idée de prendre un bain d’eau de Javel. Au début de sa vidéo, il se rend dans un supermarché et achète plusieurs bidons du produit. Ensuite, il vide les flacons un à un dans sa baignoire. Rien qu’en trempant sa main dans l’eau une seconde, il se rend compte qu’elle brûle et devient toute rouge.

bain d'eau de javel
Il remplit sa baignoire d’eau de Javel
effet eau de javel sur la peau
Il va prendre un bain d’eau de Javel

Il plonge tout son corps dans l’eau de Javel et brûle sa peau

Il en faut plus pour le décourager. Carmie Sellitto se déshabille et enfile un maillot jaune fluo. Il trempe son corps dans l’eau Javel et ses jambes se mettent à brûler. Puis, il continue son expérience en trempant son torse et tout son corps nu dans l’eau corrosive. Comme si ça ne suffisait pas, il plonge son visage dans l’eau de Javel et va le regretter. Sa peau commence à partir, son corps est rouge et des plaques de brûlures sont apparues. Il va d’ailleurs se rendre à l’hôpital tout de suite après. La vidéo a été supprimée de YouTube, alors qu’elle est toujours visible sur son compte Twitter, où elle a été vue plus de 3 millions de fois.

danger eau de javel corrosif
Son corps se met à brûler quand il le trempe dans l’eau de Javel
Il se brûle le visage ne plongeant sa tête dans l’eau

Source

À cause de son scrotum de 30 kg, il ne pouvait plus faire l’amour à sa femme depuis 7 ans

Cela faisait 7 ans que Dan Mauer n’avait plus fait l’amour à sa femme. L’homme était incapable de l’approcher, à cause de son scrotum de 30 kilos. Pour y remédier, il s’était fait opérer en 2014. L’opération avait duré 12 heures. Il s’était fait enlever un excédent de tissu au scrotum, c’est-à-dire les bourses autour des testicules. À présent, Dan est préoccupé par d’autres soucis de santé. Il a toujours eu des problèmes de poids et il doit maintenant faire face à ses problèmes d’obésité. Regardez la vidéo pour voir les énormes testicules de Dan, avant son opération.

Il ne pouvait plus se déplacer sans sa femme

Pendant des années, Mindy, la femme de Dan Mauer a dû s’occuper de lui comme l’aurait fait une infirmière. L’homme obèse et handicapé par la peau de ses testicules de plus de 30 kilos, n’arrivait pas à se déplacer, ni se doucher tout seul. Pire encore, à cause de son énorme scrotum, il était incapable d’utiliser des toilettes. Il devait donc uriner et faire ses besoins dans la douche, avant de se faire laver par se femme. Grâce à la médiatisation de son cas, dans un documentaire de la chaîne TLC, il a ouvert un compte sur un site de crowdfunding et a réussi à récolter des fonds pour une opération.

éléphantisme testicules

Il s’est fait réduire le scrotum

Les médecins lui ont finalement diagnostiqué un lymphœdème scrotal aussi appelé éléphantiasis scrotal. Il avait pris 7 ans avant de se rendre chez un spécialiste, car il pensait au début que sa protubérance était une conséquence de son obésité. Grâce à l’argent récolté, il s’est fait opérer du scrotum en 2014. Il a fallu 8 chirurgiens et 12 assistants pour lui enlever 30 kilos au scrotum et 30 kilos de graisse supplémentaire à l’abdomen.

Dan et sa femme Mindy depuis l’opération au scrotum

Il a peur de faire une crise cardiaque

Mais à présent, l’homme a peur pour sa santé. Son problème ne se situe plus au scrotum, mais dans tout son corps. Il souffre toujours d’obésité et se rend compte qu’il est extrêmement épuisé. Il a peur de faire une crise cardiaque. « J’ai toujours besoin de perdre du poids. C’est quelque chose contre laquelle j’ai lutté toute ma vie. » Depuis qu’il a appris la mort de la star Kevin Smith suite à une crise cardiaque, il a pris conscience qu’il risque de mourir. Depuis quelques jours, il a remis en ligne son compte de crowdfunding, et les généreux donateurs ont recommencé à lui donner de l’argent pour qu’il subisse une nouvelle opération.

Les Américains lavent les préservatifs usagés pour les réutiliser : les autorités interviennent

On pourrait croire à une blague de mauvais goût, pourtant c’est la réalité. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, qui sont la principale agence gouvernementale en charge de la santé publique aux États-Unis, a posté un tweet quelque peu intriguant : « Nous le disons, parce que des gens le font : Ne lavez pas et ne réutilisez pas les préservatifs ! Utilisez un nouveau à chaque rapport sexuel. »

3% des Américains réutilisent des préservatifs usagés

Les CDC se sont sentis obligés de publier un message d’ordre de santé publique quand ils ont découvert les étranges habitudes des Américains concernant l’utilisation des préservatifs. Une enquête très sérieuse a indiqué que 72% des Américains avaient des rapports sexuels réguliers. Parmi ceux-ci, un quart utilisent un préservatif lors de l’acte sexuel. Par contre, la manière de se servir du préservatif diffère. La moitié des Américains enfileraient trop tard la capote. Également, 44,7% des hommes retireraient le préservatif trop tôt. Mais le plus inquiétait est la suite : « 3% des Américains lavent les préservatifs usagés et les réutilisent ».

Les autorités interviennent

L’agence gouvernementale a trouvé bon de rappeler que les préservatifs sont à usage unique. Laver un préservatif ne le désinfecte pas ! Il y aura toujours du sperme, des liquides corporels ainsi que les virus et bactéries qui échapperont au lavage. Les préservatifs sont utilisés depuis des millénaires comme moyen de contraception. Ils restent encore aujourd’hui le seul moyen de protection afin d’éviter de transmettre et de se faire contaminer par des infections sexuellement transmissibles.

Les habitudes sexuelles des Américains doivent changer

Bien entendu, les préservatifs ont bien évolué avec le temps. Comme on peut le voir sur cette image d’un ancien préservatif Durex (en caoutchouc et non en latex), les coutures étaient apparentes et la marque recommandait de laver le préservatif après usage.

préservatif usagé réutilisé
Ancien modèle de préservatif Durex en caoutchouc

Crédits : Twitter/CDCSTD

Le Popeye russe aux biceps gonflés à l’huile ne mange plus que des croquettes pour chat

Il y a un an, Kirill Tereshin était devenu célèbre sur les réseaux sociaux. Le haut de son corps extrêmement musclé avait à la fois fasciné et dégoûté les internautes qui se moquaient de lui sur Instagram. Le jeune homme de 21 ans avait été surnommé le Popeye russe. Si ses bras étaient tellement musclés, c’était grâce (ou à cause) du synthol qu’il s’injectait. Depuis, qu’il a gagné en popularité, il trouve toujours un moyen de se faire remarquer. Sa dernière trouvaille consiste à partager son nouveau régime alimentaire.

Il s’est fait connaitre en injectant de l’huile dans les bras

Malgré les avertissements des internautes, ce bodybuilder russe a continué à s’injecter du synthol dans les biceps. Il avait atteint le tour de bras incroyable de 57 centimètres. Mais il a dû ralentir la cadence, lorsqu’on lui a annoncé qu’il risquait de devoir se faire amputer. Le synthol est une huile grasse, composée d’acide gras et de lidocaïne. Le produit peut notamment provoquer une embolie pulmonaire. Malgré les critiques, il avait réussi ce qu’il voulait, puisqu’il a gagné en popularité et a gagné des dizaines de milliers d’abonnés sur Instagram.

Le synthol a fait gonfler ses biceps
biceps gonflés
Grâce à l’huile qu’il injecte dans ses bras, il a des biceps énormes

Il voulait des biceps toujours plus gros mais il se faisait critiquer

Quand on a arrêté de parler de lui, il a trouvé un autre moyen de se faire remarquer. Kirill avait décidé de se faire mettre des implants mammaires. Il apparaissait alors en photo, déguisé en femme. Mais son trip de travesti n’a duré que le temps de faire le buzz, et il n’a jamais été jusqu’à l’opération. Ensuite, on a pu suivre ses échanges de messages sur les réseaux sociaux avec un bodybuilder rivale, autour d’une histoire de fille qu’ils convoitaient tous les deux. Pour finir, il s’était encore bien fait ridiculiser le jour où il a montré ses « nouveaux » mollets. Le Popeye russe, trop occupé à faire gonfler ses bras avec de l’huile, n’avait pas le courage de muscler le bas de son corps. Résultat, il s’est fait mettre des implants aux mollets. Mais le résultat est des plus risibles…

popeye russe travesti
Kirill a eu une phase où il aimait se traverstir
travesti musclé implant
Durant sa période travesti, Kirill Tereshin avait déclaré vouloir se faire implanter des prothèses mammaires
popeye mollets prothèses
Les internautes se sont bien moqués de ses implants aux mollets

Il prétend que manger des croquettes pour chat est meilleur que des protéines

Mais Kirill Tereshin n’a pas dit son dernier mot. À présent, son ultime façon de faire parler de lui est de proposer un nouveau régime alimentaire pour les sportifs. Selon lui, c’est encore mieux que les protéines pour prendre de la masse : c’est la nourriture pour chat. Dans une vidéo qu’il a postée sur les réseaux sociaux, on le voit à attablé avec sa chatte. « J’ai une chatte ici. C’est mon bébé. Eh bien, mangeons ensemble. Nous, on se comprend ». Pendant un mois, il a décidé de ne manger que des croquettes pour chat, à raison de 6 bols par jour !

Une fillette syrienne utilise des boites de conserve comme prothèses pour protéger ses moignons

Les images de la petite Maya Ali Merhi sont à fendre le cœur. La fillette de 8 ans vit actuellement dans un camp de transition en Syrie avec son père. Tous les deux vivent avec un handicap. Ils sont nés sans fémurs et sans membres inférieurs. Leurs jambes s’arrêtent aux genoux. Pour pouvoir se déplacer sans devoir se poser sur leurs moignons, ils ont fabriqué des prothèses de fortune. Trop pauvres pour acheter des prothèses habituelles, ils ont utilisé des boites de conserve de sardines pour mettre au bout de leurs jambes.

Elle enfile des boites de conserve pour protéger ses moignons

Maya Ali Merhi et son père souffrent de ce qu’on appelle familièrement une amputation congénitale, une maladie héréditaire qui provoque l’absence de membres inférieurs. Incapables financièrement de se payer des soins adéquats et surtout de se payer des prothèses, ils ont dû trouver un moyen de protéger leurs moignons. Mohammed, le père de Maya a pris des boites de conserve qu’il a remplies de coton. Il a aussi rembourré les fonds des canettes avec des vieux vêtements déchirés et il a enfilé les canettes au bout des jambes de sa fille.

fillette avec des moignons boites de conserves

Ils ont fui les conflits à Alep

Ils vivent actuellement dans un camp de transit à Idleb, en Syrie. Dans ces images, on peut voir la fillette et son père qui parcourent les montagnes à la recherche d’un peu de nourriture. « Mon cœur a mal quand je l’a vois ramper avec ses amis, alors qu’eux peuvent jouer et courir », explique Mohammed, qui n’a malheureusement aucune autre solution pour sa fille. « C’est difficile mais c’est toujours mieux que rien. » La famille a fui Alep à cause des conflits et des bombes qui tombaient à proximité de leur maison. Ils vivent actuellement à Idleb, l’un des dernier bastion dans les mains des djihadistes. Il s’agit d’une des villes que cherchent à bombarder les Russes et les Américains.

pas d'argent pour des prothèses

Crédits : Syria Charity

Elle boit l’urine de son chien pour se débarrasser de son acné (vidéo)

Lynn Lew a-t-elle trouvé le moyen de faire le buzz ? Cette jeune Américaine prétend avoir trouvé le remède miracle contre l’acné. Selon elle, l’urine de chien lui aurait soigné la peau mais aussi sa dépression. Lynn semble sérieuse et croire en ce qu’elle avance. Elle compte d’ailleurs prouver ce qu’elle dit, puisqu’elle va boire un verre d’urine directement sorti de son chien. Dans la vidéo qu’elle a postée sur Facebook, on la voit prendre un gobelet, le diriger sous le pénis de son chien et immédiatement l’animal se soulage dans le récipient. Ensuite, elle boit le liquide jaune.

Elle boit le pipi de son chien devant la caméra

Lynn Lew est un petit peu complotiste sur les bords. Elle écrit sous sa vidéo : « Les entreprises pharmaceutiques essayent de cacher ce secret aux yeux du grand public. Elles paient des lobbyistes qui arriveront à demander aux politiciens de vous obliger à acheter des médicaments chers et chimiques ». Mais elle va plus loin, en prétendant notamment que l’urine de chien peut guérir du cancer. « Voici le secret pour guérir du cancer, soulager la douleur et éviter les douleurs aux articulations. Le pipi de chien contient de la vitamine A, de la vitamine E et 10 grammes de calcium ».

Elle prétend que l’urine est la solution contre l’acné et le cancer

En plus, elle semble adorer ça, car elle se lèche les doigts après avoir avalé tout le verre d’urine. La vidéo en a dégoûté plus d’un sur Facebook. Les utilisateurs sont choqués par son conseil de beauté. Elle insiste pourtant que c’est bien l’urine de son chien qui lui a enlevé son acné. Rappelons tout de même qu’aucune étude scientifique sérieuse ne va en ce sens. Certains accordent des vertus à l’urine, mais en grandes quantités, l’urée est dangereuse pour la santé. Une utilisatrice Facebook lui conseille même d’utiliser le sperme de son frère. Ce conseil bien que farfelu est appliqué par une Américaine dont nous vous avons déjà parlé. Elle boit le sperme d’un ami en smoothies.

femme boit urine secret vidéo

Crédits : Facebook/LITTLELYNNLEW

Elle se fait féconder la bouche par du sperme, en mangeant un calamar pas cuit

Une femme de 63 ans a eu besoin d’attention médicale en urgence, alors que du sperme de calamar avait été inséminé dans sa bouche. Un rapport médical raconte ce qui est arrivé à cette dame qui avait mangé un calamar cru. Les spermatozoïdes libérés par les spermatophores tentaient de s’imprégner dans sa peau et de germer. Prise de picotements intenses, elle est immédiatement partie consulter un médecin.

Le calamar envoie son sperme dans sa bouche

Les calamars vivent dans les profondeurs marines et leurs occasions de se rencontrer sont assez furtives. C’est pourquoi, leur méthode de fécondation est aussi particulière. Le mâle envoie des spermatophores, ce sont des petits sacs de sperme, qui viennent s’accrocher au corps de la femelle. Ce spermatophores libèrent ensuite le sperme peu à peu, qui pénètrent dans le corps en passant à travers la peau. C’est ce procédé qu’a connu cette Sud-Coréenne dans sa bouche.

Les spermatophores sont des sacs de spermes qui s’accrochent aux parois pour libérer les spermatozoïdes

Elle se fait féconder la bouche par le sperme de l’animal

La Coréenne de 63 ans a été inséminée et fécondée par le sperme d’un calamar, en mangeant un animal mal cuit et qui a libéré des spermatophores – des sacs de sperme – dans sa bouche.  Les spermatophores se sont installés sous sa langue et le sperme a commencé à pénétrer ses tissus, en s’infiltrant dans ses muqueuses et par ses gencives. Le Journal of Parasitology écrit dans son rapport : « Dès qu’elle a mis le morceau dans sa bouche, les ‘parasites’ se sont mis à attaquer sa muqueuse buccale. Elle a ressentie des douleurs vives et a craché un bout sans avaler le sperme. Malgré cela, elle pouvait ressentir que de mini-parasites gigotaient dans sa bouche et pénétraient sa muqueuse ». Le docteur a examiné sa bouche et a trouvé 12 poches de sperme qui étaient munies de crampons pour s’accrocher aux parois.

danger calamars pas cuits
Ce sont des calamars pas cuits qui ont fécondé sa bouche de sperme (Image d’illustration)

Source : Journal of Parasitology, publié dans US National Library of Medicine

Crédits – Image d’illustration en couverture : YouTube/Rehab My Patient

Un garçon de 11 ans agit comme un “zombie” après avoir fumé une cigarette roulée dans laquelle on avait mis du Spice

Une mère désespérée a voulu partager les terribles images de son fils de 11 ans à l’hôpital. L’enfant est « comme un zombie », depuis qu’il a fumé une cigarette roulée dans laquelle quelqu’un avait mis du Spice sans lui dire. La mère de ce jeune Gallois l’a retrouvé complètement agar, perdu, incapable de parler ni de marcher. Aux urgences, 5 médecins ont dû le maintenir, tellement il se débattait. Pendant 33 heures, on a purgé tout son système.

drogue du zombie
Logan a fumé une cigarette qui contenait du Spice

Qu’est-ce que le Spice ? Une drogue de synthèse très dangereuse

Le Spice est une sorte de cannabis de synthèse qui fait des ravages depuis quelques années en Europe. La drogue est réalisé à base de feuilles de laitue hachées auxquelles on ajoute des produits chimiques qui sont censés imiter l’effet du THC. Le THC est le principe actif du cannabis. De nombreux consommateurs finissent par mourir après en avoir consommé. Le Spice est souvent appelé la « drogue du zombie » à cause de l’allure des consommateurs après en avoir pris. Des cas de cannibalisme sont aussi liés à la consommation de Spice.

Logan s’est transformé en monstre

« Un monstre a pris possession de son corps ». Voilà comment décrit Jade, la maman de Logan, qui est dévastée par ce qui vient de lui arriver. Logan Johns-Evans, originaire de Bridgend, au sud du Pays-de-Galles, a fumé une cigarette roulée, sans savoir qu’on avait mis du Spice dans le tabac. « Logan s’est réveillé vers 3 heures du matin et je pensais qu’il était somnambule. Rien de ce qu’il faisait n’avait de sens. Je l’ai remis au lit et vers 6 heures 40, quand je suis venue le réveiller pour aller à l’école, il était incapable de parler ni de marcher. »

L’enfant poussait des grognements et se débattait. Le Spice rend extrêmement violent et incontrôlable. Dans cet état, les consommateurs agissent comme des zombies, ils attrapent, frappent, mangent, arrachent tout ce qui est à leur portée. Cinq personnes ont dû le tenir à l’hôpital, où il a été traité pour dépendance extrême à la substance de synthèse. « Ce n’était pas un garçon de 11 ans qui était dans ce corps. » Après avoir été sédaté, il est tombé dans un profond sommeil. Il a fini par se réveiller 33 heures plus tard. Heureusement, il ne gardera probablement aucun séquelle.

Quand les consommateurs deviennent des zombies, ils sont capables de tout

Dans sa malchance, Logan a encore eu de la chance qu’il était entouré et qu’il n’avait que 11 ans, ce qui est plus facile pour le maitriser. Lorsque des SDF ou des junkies consomment du Spice, ils sont souvent seuls ou sans personne autour d’eux pour les aider. Ils peuvent donc blesser des passants, se mutiler et ils en meurent. Quand Logan s’est réveillé, il n’avait plus aucun souvenir de ce qu’il s’était passé. C’est sa sœur qui se souvient l’avoir vu fumer une cigarette roulée que quelqu’un lui a donné dans la rue. L’homme avait ajouté de la drogue dans la cigarette. La drogue a pris un certain temps avant d’agir, car le soir-même, il a mangé normalement en famille. C’est la nuit que les effets ont commencé.

Regardez des images d’une femme sous l’effet du Spice, incapable de ce tenir droite dans la rue.

Source : DailyMail

Trois jeunes trafiquants de drogue meurent en direct sur Facebook Live, tués par la police depuis un hélicoptère

Une Grenobloise perd ses cheveux en mangeant une courge ! Ça peut aussi vous arriver !

Charlène s’est confiée au Parisien, suite à un problème qui est survenu après avoir consommé une courge butternut. Elle a commencé à perdre ses cheveux, intoxiquée par une molécule qui peut causer l’alopécie. C’est en se renseignant sur le sujet qu’elle s’est rendue compte qu’elle n’était pas la seule dans le cas. Les médecins conseillent de faire attention, car des courges vendues dans le commerce peuvent provoquer la chute des cheveux.

Le légume avait un goût amer

On pense tous que manger des légumes est bon pour la santé. Cependant, il faut faire attention à ce qu’on mange. Charlène en a fait les frais, en perdant ses cheveux. Cette Grenobloise a perdu ses cheveux suite à une intoxication à la courge butternut. Tout a commencé à peine 30 minutes après avoir consommé le légume. « J’étais prise de maux de ventre et n’ai jamais été aussi malade que cette nuit-là. J’avais des crampes, des sueurs froides, des débuts d’hallucination. J’ai même perdu connaissance. J’ai pensé que c’était une grosse gastro d’après les fêtes ». Ses maux de ventre ont duré quelques heures et les jours ont passé.

Elle perdait ses cheveux comme si elle avait mis de la crème dépilatoire

Au bout d’une semaine, elle a commencé à perdre ses cheveux. « Au bout d’un mois, ils partaient comme si j’avais mis de la crème dépilatoire. » Elle n’avait évidemment pas fait de rapprochement entre son alopécie et les crampes qu’elle avait ressenties quelques jours plus tôt. Dans un premier temps, elle a cru que la perte des cheveux était liée à l’utilisation excessive de produits pour les cheveux. Elle a eu l’idée d’entreprendre des recherches sur Internet et elle est tombée sur un article du docteur Philippe Assouly, publié dans le magazine JAMA. C’est alors qu’elle fait le rapprochement.

courge perd ses cheveux
Toutes les cucurbitacées peuvent provoquer la chute des cheveux

L’alopécie est due à l’ingestion d’une courge non-comestible

D’autres personnes ont déjà été intoxiquées par la courge butternut, engendrant la perte de cheveux. En réalité, il existe des courges comestibles et d’autres qui ne sont pas comestibles. On pourrait croire que les légumes non-comestibles ne sont pas vendus en supermarchés… mais c’est faux. Les légumes toxiques contiennent une molécule appelée cucurbitacine. Elle donne un goût amer au légume, comme l’avait remarqué Charlène en mangeant la courge. Le problème est que les supermarchés ne font pas de différences et il y a un vrai problème d’étiquetage. « la consommation de courges non comestibles achetées dans le commerce n’est pas rare », avait écrit le Comité de coordination de toxicovigilance, dans un rapport, en 2017. « La vente de ce type de courges ne semble pas encadrée spécifiquement d’un point de vue réglementaire ». Il faut donc faire attention ! Si le légume a un goût amer, il faut arrêter d’en manger. Toutes les cucurbitacées comme les courges, les courgettes, les potirons sont susceptibles de rendre chauve. Heureusement, les cheveux repoussent par après.

intoxication alimentaire perdre ses cheveux

Image couverture : Image d’illustration (elfagr.com)

Existe-t-il un produit qui retarde la chute des cheveux et qui favorise la repousse ?

En opérant cette femme enceinte, les chirurgiens ont trouvé 1kg de cannabis dans son vagin

Les docteurs mexicains ont découvert un kilo de plantes de cannabis cachées dans son vagin. Elle s’était rendue à l’hôpital car elle se plaignait de ne plus sentir son bébé bouger en elle. Quand les médecins ont décidé de l’opérer en urgence, ils ont découvert une masse énorme dans son bas ventre. C’est alors qu’ils ont compris qu’elle venait de servir de mule.

plantes de cannabis dans le vagin
Les médecins ont retrouvé un kilo de cannabis frais avec encore de la terre autour des plantes cachées dans son vagin

Elle ne sentait plus son bébé bouger en elle

Gloria, 37 ans, était arrivée d’urgence dans un hôpital de Mexico, alors que son bébé avait arrêté de bouger dans son ventre. Les médecins ont directement voulu ressentir eux-mêmes s’il y avait bien des pulsations cardiaques. Comme l’examen s’est révélé négatif, il a été décidé de l’opérer immédiatement. C’est alors qu’ils ont découvert des plantes de cannabis fraichement cueillies, avec encore de la terre autour des plantes. Les plantes étaient entassées dans son vagin et remontaient dans son abdomen.

femme mule drogue vagin
Elle est déjà inculpée par le procureur de Mexico et est une récidiviste des faits de drogue

Elle avait un kilo de cannabis caché dans le vagin

La drogue avait été emballée dans du plastique mais les sachets s’étaient ouverts à certains endroits, laissant de la terre s’échapper et les plantes se sont un peu répandues en elle. Le docteur Lourdes Younes a dirigé l’opération. Le médecin a ensuite rendu au Ministère public le seau rempli de cannabis. Gloria est une mule récidiviste. Elle était en liberté conditionnelle, alors qu’elle avait déjà été condamnée en 2010 et 2015 pour le même type de faits. La police a ouvert une enquête et le procureur l’accuse de « crime sanitaire ». Elle prétend être originaire d’Ixtapaluca, mais elle refuse de dire d’où vient la drogue.

Crédits : CEN

Une jeune femme menottée et arrêtée pour possession de cannabis se fait violer par deux policiers

1 2 3 5
^Retourner^ en haut