Un gang de cannibales viole une femme, lui arrache ses ovaires et les mange devant son mari

Cristina Amaral a été retrouvée en état de décomposition, enterrée dans une tombe aux côtés de son mari, Juvenal, à l’arrière de leur jardin, au Brésil. Ils ont été les victimes d’un gang de cannibales qui ont envahi leur maison et les ont torturés. Ils ont notamment ouvert le corps de Cristina, enlevé ses ovaires et les ont mangés devant son mari.

Le couple a été enterré au fond du jardin

Elle a été violée devant son mari

Cristina Amaral, 44 ans, a été torturée, tuée et mangée par des cannibales qui s’en sont pris à elle et à son mari, à leur domicile de Camaraçi, dans l’état de Bahia, à l’est du Brésil. Les experts médico-légaux qui ont pratiqué l’autopsie sur les corps ont été choqués par leurs découvertes. Ils ont révélé que Cristina avait été sauvagement battue, poignardée et violée devant son mari.

Le trou où a été déterré le couple
Cristina et Juvenal ont été torturés, mangés et enterrés au fond de leur jardin

Ils ont mangé les ovaires de Cristina

Le groupe de cannibales a tenu le couple en otage pendant 24 heures, avant de s’en prendre à Cristina qui refusait de leur dire où elle cachait son argent. Maria Tereza Santos, cheffe du département des homicides a déclaré que « les organes internes, y compris les ovaires et les trompes de Fallope, avaient été arrachés du corps de la femme et que d’autres parties étaient manquantes. Et rien ne permettait de dire où se trouvaient les organes. On a trouvé que des tissus mous avaient été coupés et tranchés en prenant soin de les détacher des os des victimes. On est aussi en train de voir s’ils ont mangé ces organes alors que les victimes étaient encore en vie ».

Trois adolescents et deux adultes ont été arrêtes pour ces meurtres barbares

Il y avait 3 mineurs parmi les cannibales

Le groupe de cannibales a été appréhendé. La police est tombée sur cette piste, suite à un appel anonyme et en remarquant que la grand-mère de l’un des suspects travaillait comme femme de ménage pour le couple. Ce serait elle qui aurait dit à son petit-fils qu’ils avaient récemment reçu 70 000 reals brésiliens lors d’un procès, soit environ 17 800 euros. Parmi les suspects, il y a Daniel Santos Neves, 29 ans, Carlos Alberto Neres, 25 ans et trois adolescents de 13, 14 et 16 ans. Lorsqu’ils ont été arrêtés par la police, ils ont été trouvés avec un pistolet et une carabine, rangés dans une voiture qui appartenait aux victimes. Ils ont été accusés de vol, viol, torture, meurtre, possession d’armes illégale, suspicion de cannibalisme et de corruption de mineurs, pour les deux adultes du groupe.

Lire  Prostitution dans la téléréalité : Les photos de Nadège Lacroix quand elle était escort en Suisse

Crédits : Bahia Police/Focus on News

 

Il a poignardé puis a décapité un ami quand il a appris qu’il avait agressé sexuellement sa petite amie

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut