Elle est née avec ses intestins à l’extérieur, ses organes sortaient de son ventre et ont été emballés dans du cellophane

La photo est tellement impressionnante que même Chloe Walters, la maman du bébé, a dû attendre deux semaines pour avoir le courage de la regarder. On y voit la petite Ava-Rose Nightingale qui vient juste de naître. Malheureusement, le fœtus a souffert de laparoschisis, une malformation aussi appelée gastroschisis. C’est-à-dire que son abdomen ne s’est pas refermé lors de son développement, et les intestins sont ressortis par cette fente. La petite est donc née avec ses intestins à l’extérieur.

Attention, la photo sans censure peut choquer les âmes sensibles.

Ses organes ont été emballés dans du film plastique

Dès la naissance, les médecins ont emporté Ava-Rose et lui ont emballé ses intestins dans un film plastique. Pour éviter les infections et lui tenir ses organes internes au chaud, du Cellophane de cuisine a été enroulé autour de ses intestins. Les médecins ne voulaient même pas que la mère la touche. Mais elle a insisté, et elle a pu la caresser pendant quelques secondes. Puis, il a fallu l’opérer quasiment immédiatement. En tout, elle a subi trois opérations. Elle n’avait qu’une seule heure de vie quand elle a été opérée pour la première fois.

Lire  Une fille de 9 ans vit avec le cou bloqué à 90 degrés
Une sonde la nourrissait par le crâne
Son papa l’observe dormir
La petite Ava-Rose va beaucoup mieux

La petite est restée sept semaines à l’hôpital. On lui a rasé les cheveux pour lui mettre une sonde dans le crâne et elle était sous respirateur artificiel. À partir du quatorzième jour, on a pu commencer à lui donner du lait. Finalement, les médecins ont estimé qu’elle pouvait rentrer chez elle pour la première fois. Si aujourd’hui tout semble aller pour le mieux, la petite famille se remet difficilement de ses émotions. « Ses intestins étaient sur elle, et ils avaient l’air plus grands qu’elle. C’était de grands morceaux de chair et c’était tout rouge », explique Chloe, la maman qui est une fermière laitière. « Je n’en revenais pas que c’était un film de plastique, comme si elle était un truc de cuisine, qui lui permettait de garder chaud. » C’est lors du contrôle à la seizième semaine de grossesse qu’on lui avait annoncé qu’il y avait un problème au fœtus.

Elle a subi trois opération mais elle est sur le point de quitter l’hôpital

N’hésitez pas à réagir ou à partager cette page ! Merci !

Images : SWNS
Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut