Un violeur de 19 ans a causé la mort de sa victime en lui enfonçant un cric qui lui a arraché ses organes

Danil Cheshko, 19 ans, est accusé d’être celui qui a violé Svetlana Sapogova avec un cric pour voiture. L’outil de dépannage a endommagé les organes internes de la victime, qui en est morte. Selon le rapport de police, il a « quasiment arraché l’utérus de la victime, durant l’attaque ». La mère de famille a été violée et battue avec un objet, alors qu’elle avait accepté l’invitation du jeune homme de la ramener chez elle.

Svetlana a été violée dans la voiture d’un jeune homme
Danil Cheska a enfoncé un cric dans l’entrejambe de sa victime

Le manche du cric lui a arraché l’utérus

Cheshko, seulement âgé de 19 ans, aurait déchiré les vêtements de la mère de 41 ans. Il lui avait proposé de la ramener en voiture chez elle, alors qu’ils avaient assisté tous les deux à l’enterrement d’un ami commun, près de Saratov, dans le sud de la Russie. Il lui aurait enfoncé le manche du cric dans l’entrejambe, lui causant des blessures mortelles. Ensuite, il l’a abandonnée pour morte dans la voiture. Ce sont des passants qui ont trouvé la victime inconsciente et qui ont appelé les secours.

Lire  La fille cachée de Claude François vit en Belgique et sort du silence pour être "reconnue symboliquement"
Un cric a été retrouvé à l’arrière du véhicule (image d’illustration)
Le violeur a avoué ce qu’il a fait subir à Svetlana

Le violeur a tout avoué

Elle était toujours en vie lorsqu’elle est arrivée aux urgences. Mais les docteurs n’ont rien pu faire pour elle. Elle avait déjà perdu plus de 5 litres de sang. Le cric a été retrouvé couvert de sang à l’arrière du véhicule, ce qui ne laisse aucun doute quant à son utilisation lors de l’attaque. Rapidement, Danil Cheshko a été arrêté par la police, puisqu’il avait laissé la victime dans son véhicule. Il a avoué tous les faits. L’enquête est en train de déterminer si la victime est morte de ses blessures ou s’il s’agit d’une négligence des médecins lors de ses soins. « Son entrejambe était arraché. Tout était couvert de sang. Les médecins ont passé la nuit à la recoudre et elle a ressuscité deux fois », explique Nadezhda, une amie de Svetlana. Elle laisse derrière elle une fille de 13 ans et un garçon de 11 ans.

Elle est morte à l’hôpital

Crédits : East2West News

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut