Ce jeune docteur draguait et envoyait des messages très choquants à un garçon de 13 ans sur Grindr, mais il se fait piéger par la police

Un jeune diplômé en médecine se bat actuellement pour garder son travail après être entré en contact avec un garçon qu’il pensait avoir 13 ans. Le docteur a pris contact avec l’enfant via une application de rencontres gay, Grindr, et il était conscient de l’âge de son interlocuteur. Sauf qu’en réalité, il échangeait avec un policier qui était en train de le piéger.

pédophile arrêté acte dégoutant
Le pédophile se montrait nu à un enfant mais il se fait piéger par la police

Le pédophile veut avoir une relation sexuelle non protégée avec un enfant

Le docteur Thomas Jenkins passe aujourd’hui devant le tribunal, pour avoir dragué un garçon de 13 ans, lui avoir fait des avances, avoir échangé des propos sexuels et lui avoir clairement indiqué qu’il souhaitait le pénétrer. Mais Thomas Jenkins s’est fait piéger, car de l’autre côté de l’application, c’est un policier qui lui répondait. Sur l’application Grindr, le docteur a posé des nombreuses questions sur la vie sexuelle de celui qu’il pensait être un jeune adolescent. Puis, il a même encouragé le jeune garçon à avoir des relations sexuelles « bareback », c’est-à-dire, sans protection, parce qu’il disait que c’était « plus naturel ».

docteur baise un enfant
Le docteur pédophile aimait les jeunes garçons et envoyait des photos coquines

Il écrivait des messages très crus au jeune adolescent

Dans la conversation, le docteur excité par le garçon, va même lui demander : « Comment aimerais-tu être b**sé ? ». Il lui écrit également : « J’aimerais utiliser ton trou et cracher dans ta bouche ». Malgré ces propos choquants, l’avocat de l’accusé a expliqué qu’il n’avait jamais abusé de son autorité en tant que médecin, avec aucun de ses patients. Lorsque la police est venue l’arrêter à l’hôpital psychiatrique où il travaille, il a d’abord refusé de fournir les mots de passe pour déverrouiller son téléphone et ses ordinateurs. Mais après un lourd interrogatoire, il a fini par avouer les faits qui lui sont reprochés et cela lui a permis d’éviter la prison provisoire.

Lire  Un père a tué ses deux enfants et a incendié sa maison pour tuer sa femme : il n'en ressort pas indemne
medecin abuse de son patient
Le docteur Jenkins draguait un enfant sur Grindr

Il envoyait des photos coquines au garçon

Avant de contacter le garçon de 13 ans, il avait eu une relation sexuelle avec un homme et avait pris des photos. Ensuite, pendant deux jours, il a parlé sur Grindr avec le garçon et lui a envoyé les photos de sa relation sexuelle avec l’homme qu’il avait rencontré. La police a fait croire que le garçon de 13 ans s’appelait Liam.

Il envoie des photos de nus à un enfant
Le docteur pédophile arrive au tribunal

Le docteur aurait aimé dominer le jeune garçon

Comme Liam n’a pas voulu envoyer des photos de lui tout nu, le docteur Jenkins a continué à lui poser des questions. Il a voulu savoir comment il avait perdu sa virginité et ce qu’il cherchait sur l’application de rencontres. Il lui a ensuite dit qu’il aimerait « un peu le frapper ». Et ensuite, la conversation a pris fin, quand Liam a prétendu qu’il devait partir pour aller prendre le thé. Le procès est toujours en cours, mais il est déjà inscrit sur la liste des prédateurs sexuels, pour 5 ans et va devoir faire des travaux d’intérêt général pendant trois ans.

Si vous êtes révolté par cette histoire, n’oubliez pas de partager cette page !

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut