Un père a tué ses deux enfants et a incendié sa maison pour tuer sa femme : il n’en ressort pas indemne

À l’issu du procès qui vient de se tenir au tribunal de Birmingham, un père de famille a été reconnu coupable du meurtre de ses deux enfants de huit et six ans, et d’une tentative de meurtre à l’encontre de sa femme, alors qu’il avait mis en feu sa maison. Après avoir tué sa famille, il a tenté de se suicider dans sa voiture en feu. Mais des passants ont appelé les secours, et il a été sauvé. Il est aujourd’hui défiguré par les brulures.

Quelques heures auparavant il jouait avec ses enfants

Endris Mohammed, 47 ans, est un chauffeur de taxi qui a mis le feu à sa maison, dans le but de tuer sa famille. Ses deux enfants sont morts mais sa femme a survécu, réveillée par l’alarme à incendie. Quant à lui, après avoir embrasé sa maison, il est parti en voiture qu’il a par la suite voulu incendier. Quelques heures avant le drame, le père jouait à la Xbox avec ses enfants, puis les a étouffés l’un après l’autre.

Lire  Les Gay Games 2018 auront lieu à Paris, ceux de 2022 à Hongkong
Soaros et Leanor, huit et six ans, sont morts (West Midlands Police)

Sa femme a survécu à l’incendie

Le chauffeur de Uber a déclaré au tribunal avoir voulu tuer ses enfants car « il n’avait pas d’argent » et qu’il ne voulait pas les laisser dans le besoin. Selon lui, la pression financière de sa femme le rendait de plus en plus anxieux. Penil Teklehaimanot, a vécu une nuit d’enfer, le jour où son mari est passé à l’action. Elle s’est réveillée en sursaut en entendant l’alarme. Elle a ensuite trouvé ses enfants inanimés et les a sortis pour les sauver du feu. Elle pensait qu’ils avaient fait un malaise avec les fumées, mais les enfants étaient déjà morts, étouffés par leur père.

Le père a le visage défiguré par les brulures

Il n’a fallu qu’une demi-heure pour que le jury se prononce sur la culpabilité de l’homme. Sa condamnation sera connue plus tard, il devrait être enfermé à vie. Il est arrivé au tribunal enturbanné de bandages. Son visage défiguré est gravement brûlé. Les brulures ont été provoquées alors qu’il a mis feu à sa voiture après avoir incendié sa maison.

Lire  Un nain pédophile n'ira pas en prison car il a été jugé "trop petit" pour y aller
Son visage a brulé quand il a mis feu à sa voiture
Illustration faite au tribunal, d’Endris Mohammed lors de son procès

Il ne voulait pas que ses enfants grandissent sans père

Endris Mohammed est arrivé au Royaume-Uni, en 2006. Le demandeur d’asile, en provenance d’Éthiopie s’est peu à peu noyé dans les dettes. Il travaillait comme chauffeur de taxi mais peinait à payer la location de sa voiture qui lui coutait 250 livres par semaine. Le meurtre avait été prémédité, car une vidéo prise par une caméra de surveillance dans une station-service montre l’homme en train de remplir des jerricanes d’essence. Il avait aussi trafiqué sa cuisine et débranché des raccordements de gaz afin que la maison explose. Lors du procès il a raconté qu’il comptait se suicider mais qu’il ne voulait pas que ses enfants grandissent sans papa. Alors il a décidé de les soulager en les tuant.

La voiture dans laquelle il a tenté de s’immoler
Il a été aperçu en train de remplir des bidons d’essence à la station-service

Images : SWNS

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut