Pour lutter contre le revenge porn, Facebook vous demande de lui envoyer toutes vos photos intimes

Facebook, qui veut se montrer de plus en plus impliqué dans la sécurité de ses utilisateurs, est en train de tester une méthode d’analyse qui permet de prévenir les risques de revenge porn. Afin de lutter contre ce phénomène, Facebook demande à ses utilisateurs d’envoyer leurs photos intimes. Une démarche qui en laisse plus d’un très sceptiques.

Envoyez vos photos intimes à Facebook !

Pour le moment, Facebook teste un nouveau système de protection de la vie privée, auprès de ses utilisateurs australiens. En association avec la eSafety Commissioner australienne, Facebook a mis au point un système de codage informatique qui permet d’éviter que des utilisateurs retrouvent des photos compromettantes sur la plateforme. L’ironie est qu’il faut d’abord envoyer ses photos intimes pour que cela fonctionne.

Facebook veut que vous envoyiez vos photos intimes (Justin Sullivan/Getty)

L’image est réduite en code

Via Messenger, les utilisateurs envoient leur sextape, leurs photos de nu, leurs photos embarrassantes à un service créé par eSafety Commissioner. Facebook garantit que personne ne se trouve derrière ce compte. L’image est directement analysée et codée. C’est ce code qui est stocké. Une fois que le processus de codage est terminé, vous pouvez supprimer votre photo de la conversation Messenger et elle sera supprimée des serveurs. Ensuite, grâce à ce code, le système reconnaitra immédiatement si quelqu’un d’autre tente d’ajouter la photo sur Facebook.

Lire  Un nain pédophile n'ira pas en prison car il a été jugé "trop petit" pour y aller

La fin du revenge porn sur Facebook ?

Le revenge porn est une tendance de plus en plus inquiétante. Il s’agit d’une revanche, souvent d’un ex, qui décide de dévoiler des images intimes sur les réseaux sociaux. Grâce à ce système mis en place par Facebook, vous pouvez prévenir toutes les mauvaises surprises en envoyant vos photos intimes qui seront dès lors reconnues et impossibles à retélécharger par la suite. Il s’agit d’une démarche proactive, alors qu’à l’heure actuelle, on peut simplement notifier une photo pour qu’elle soit supprimée.

Avez-vous confiance en ce système ?

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut