Aurélie Dotremont et Hillary escorts ? Elles se font arrêter par la police à Miami avant le tournage des Anges 11

Aurélie Dotremont et Hillary font partie du casting de l’émission de télé-réalité de NRJ12, Les Anges 11. Cette année, le tournage de l’émission se déroule en deux étapes. Une première partie du tournage a eu lieu fin de l’année 2018 à Marrakech, au Maroc et le 6 janvier 2019, une partie des anges et des anges anonymes ont pris l’avion pour se rendre à Miami afin de tourner la deuxième partie de la saison. Mais le voyage ne s’est pas passé comme prévu pour deux candidates. Arrivées sur le sol américain, Hillary et Aurélie Dotremont ont été arrêtées par la police, mises en cellule, accusées d’êtres des escorts. Furieuses, elles expliquent leur interrogatoire, une fois relâchées.

Regardez la vidéo dans laquelle les deux jeunes femmes témoignent de leur arrestation par la police :

Les autorités américaines prennent Hillary et Aurélie pour des escorts

Hillary et Giovanni Bonamy vivent le grand amour, malgré les rumeurs de tromperies de Giovanni. Pourtant, son amoureux a dû accepter de se séparer de sa belle, le temps du tournage des Anges 11. Sa copine Aurélie Dotremont, dont on a récemment appris les raisons de sa rupture avec Benjamin Machet, est là pour veiller sur elle. Mais les deux jeunes femmes ne s’attendaient à vivre un début d’aventure si chaotique. Dès qu’elles se sont présentées à la douane, elles ont été séparées. Toutes les deux ont été enfermées dans des cellules séparées, sans savoir ce qui leur était reproché. Lorsqu’elles ont été confrontées à la police, elles ont compris qu’on les prenait pour des escorts. « Tout ça parce qu’on a une Rolex, quoi ! », précise Aurélie. Ce serait les vêtements de marque et les bijoux de luxe qui auraient semé le doute aux autorités.

Lire  Elle fait tatouer son chat pour "plaire à Dieu" : le chat aurait "fait un rêve érotique durant l'opération"
hillary escort aurélie dotremont escort police miami les anges 11

Après plus de 3 heures d’interrogatoire Aurélie et Hillary ont été relâchées

« Ils essayaient de nous faire dire que Dotré et moi on était des escorts », raconte Hillary sous le choc. Pendant 3 heures, elles ont été retenues par la police. En plus du stress et des accusations, Aurélie n’a pas pu fumer pendant 15 heures, depuis que l’avion a décollé de Paris, ce qui la rendait très irritable. Aurélie donne plus de précisions : « La police pensait qu’on était des escorts. Plus jamais je mets un pied à Miami. On a passé 3 heures et demie à se faire insulter. Mais on a rien lâché. Quelle misère, y’a qu’à moi que ça arrive ce genre de choses ». L’histoire se termine plutôt bien, puisqu’Aurélie avoue qu’elles sont « même devenues potes » avec les policiers. « Halala, quelle vie ! », conclue Aurélie. Elles ont ensuite rejoint leur chambre d’hôtel où elles passeront la nuit avant d’entamer le tournage dès le lendemain.

Lire  Lalou (LPDLA6) : Son incroyable transformation physique ! (PHOTOS AVANT-APRÈS)

Rédacteur médias chevronné. Il a travaillé dans le milieu de la publicité et des médias pendant plusieurs années, aussi bien en production qu'au département marketing. Nicolas Martin est passionné par la télé-réalité et la télévision.

Dernières infos sur People

^Retourner^ en haut