Miss Turquie 2017 est destituée à cause d’un tweet dégoutant et politique

Il n’y a pas qu’en France que les Miss doivent être irréprochables lorsqu’elles s’expriment en public. Toute communication doit être maitrisée et aucun débordement n’est accepté. Miss Turquie vient de perdre sa couronne, depuis qu’un ancien tweet qu’elle avait envoyé a refait surface. Itir Esen, Miss Turquie 2017 a été destituée à cause d’un tweet dans lequel elle compare le sang de ses règles à celui des martyrs.

Itir Esen, au centre, est Miss Turquie Monde, Asli Sumen, à gauche, est Miss Turquie Univers et Pinar Tartan, à droite, est Miss Turquie Supranational (Getty)

Un tweet trop politique qui ne plait pas aux autorités

Le 15 juillet 2016, les Turcs ont tenté un coup d’État qui a échoué et qui a terminé avec le terrible bilan de 290 morts. Un an plus tard, le 15 juillet 2017, Itir Esen envoie un message sur Twitter. « J’ai mes règles le matin du 15 juillet, jour des martyrs. Je marque ce jour du sang qui représente celui coulé par les martyrs ». Non seulement ce tweet n’est pas des plus fins, mais en plus il ne plait pas au gouvernement puisqu’elle commémore ce jour où le peuple a voulu se soulever contre les autorités. En plus, elle qualifie de martyrs, les 290 personnes qui sont mortes de suite des répressions des autorités.

Lire  Un couple de zoophiles couchait avec leur chien et faisait des sextapes mais leur condamnation est faible
miss turquie destituée
Itir Esen a perdu sa couronne car elle soutient le coup d’État (Getty)

Elle soutient le coup d’État, elle perd sa couronne

C’est la première dauphine, Asli Sumen qui devient Miss Turquie Monde 2017 et qui représentera le pays lors du concours de Miss Monde, en Chine. Dans un premier temps Itir Esen, s’est défendu que son compte n’était pas le sien, et le tweet en question, a été supprimé. Mais selon Can Sandikcioglu, le président du Comité de Miss Turquie, ce compte était bien tenu par la Miss. Sur Instagram, elle s’est excusée et s’est justifiée : « Je voulais dire qu’à 18 ans, une fille comme moi n’avait pas de revendications politiques en partageant ce tweet. J’ai été éduqué avec le respect de ma patrie et de mon pays ».

miss turquie a ses règles
Itir Esen doit laisser sa place à sa dauphine (PA)

Si vous aimez, n’oubliez pas de liker ou de partager cette page ! Merci !

Commentaires

Dernières infos sur Actualité

Close
^Retourner^ en haut