Trois agriculteurs sont vierges dans L’amour est dans le pré 2019 (ADP2019)

La date de lancement de L’amour est dans le pré est connue ! C’est le 28 janvier que commencera la quatorzième saison du programme phare de M6. Comme chaque année, des agriculteurs de la France entière vont chercher l’amour. Comme le précise le communiqué de la chaine, cette année, ils sont « éleveur de brebis, de vaches, maraichère en permaculture, viticulteur, céréalier ou encore éleveuse canin ». On sait qu’ils seront 13 à chercher l’amour. Pour le reste, il faut attendre le 28 janvier pour découvrir leurs portraits. Par contre, on peut compter sur la langue bien pendante de Karine Le Marchand pour dévoiler quelques informations, notamment lors de son passage aux Grosses Têtes, sur RTL. La présentatrice a révélé que cette année, trois agriculteurs étaient « encore puceaux ».

Qui sont les agriculteurs vierges de L’Amour est dans le pré 2019 ?

« Cette année, j’en ai trois qui n’ont jamais fait l’amour », annonce Karine Le Marchand dans l’émission de radio de Laurent Ruquier. Cette annonce a surpris la bande de chroniqueurs, intrigués par cette révélation. L’animatrice explique que s’il y avait cette année trois agriculteurs vierges, d’autres ont des histoires étonnantes. Comme cet agriculteur cinquantenaire qui n’avait jamais fait l’amour avec sa femme. « J’en ai un qui est super touchant. Il s’est marié avec une fille, qui avait sans doute eu des problèmes par le passé et qui a dormi avec lui pendant 20 ans, en refusant qu’il la touche ! », raconte Karine Le Marchand admirative.

Lire  Bientôt une adaptation de L'Amour est dans le pré en prison?
Karine annonce que trois agriculteurs sont encore vierges cette année.

Un agriculteur n’avait jamais fait l’amour à sa femme

« Vingt ans…et il n’a jamais été voir ailleurs. Il s’est retrouvé à 45 ans vierge ». Lui et sa femme ont fini par se séparer, « et du coup, il a retrouvé quelqu’un et… », il aurait consommé depuis ! Si ses révélations ont pu surprendre Laurent Ruquier et sa bande, Karine a voulu briser un mythe et une fausse perception de la sexualité. « On est dans une société qui parle tout le temps de sexualité comme si c’était un truc évident. Mais la réalité de la sexualité des Français n’est pas du tout celle qu’on croit. Et il y a des gens qui font très peu l’amour et qui sont très heureux », conclue Karine.

Rédacteur médias chevronné. Il a travaillé dans le milieu de la publicité et des médias pendant plusieurs années, aussi bien en production qu'au département marketing. Nicolas Martin est passionné par la télé-réalité et la télévision.

Dernières infos sur Télévision

^Retourner^ en haut